mayakitanova

LES TROIS VAGUES COSMIQUES

1 message dans ce sujet

LES TROIS VAGUES COSMIQUES

 

 

Dans le but de faciliter la compréhension de cette question, il nous faut donner quelques explications du domaine de l’Astrosociologie.

 

Comme il est notoire, la terre effectue en un an sa révolution autour du soleil. Le point de départ de ce mouvement est le point vernal ou point équinoxial du printemps (*). D’après ce qui a été établi par la science, chaque année la terre revient à son point de départ avec environ 50” de retard. Ainsi, la terre ne revient au même point vernal qu'au bout de 25.920 ans. En Astronomie ce phénomène est appelé « précession » et il est en relation avec la position de l’axe de rotation de la terre par rapport au pôle céleste. Actuellement, l’axe de la terre est orienté vers l’Étoile Alpha de la Petite Ourse. Au bout de 25.920 années, après avoir effectué une rotation complète, l’orientation de l’axe de la terre coïncidera de nouveau avec celle qu’elle a actuellement (l’étoile Alpha de la Petite Ourse).

 

Cette période de 25.920 ans, parfaitement connue des Anciens, était appelée par eux « Grande Année » ou « Année de Platon ». En divisant cette année cosmique par 12, on obtient le chiffre 2.160 années, correspondant à un « mois cosmique ». C’est cette période de 2.160 années, correspondant à l’époque du Christianisme, qui s’est déroulée sous le signe des « Poissons ».

 

Le mois cosmique, de son côté, se divise en trois périodes de 720 ans chacune, appelées : périodes mystique, scientifique et sociale, d’après leur caractère intérieur. La première de ces périodes a été, de par sa nature, une période de fermentation pour le Christianisme, aussi bien que pour les autres cultures passées. C’est alors que furent élaborés les dogmes, les canons et les catéchismes de cette religion. La seconde période a été caractérisée par le développement et le raffermissement de la science; pendant cette période, la science a fortifié le sol sous ses pieds; la conception héliocentrique de l’organisation de notre système planétaire se raffermit, des découvertes magistrales sont effectuées dans le domaine de la science, et des énergies et des espaces nouveaux sont conquis. Enfin, au cours de la troisième période, celle des dernières 720 années, on voit se manifester l’aspect social du développement humain; pendant cette période ont lieu de grandes perturbations dans la vie sociale, populaire et internationale. Quoique cette période soit déterminée, son influence continuera encore à se faire sentir.

 

Ces trois périodes joueront également leur rôle, l’une après l’autre, au cours de la nouvelle Époque, celle du Verseau.

 

Quand une nouvelle Époque, une nouvelle culture, se crée et commence à se développer, ces trois vagues : mystique — ou vague de l’Amour; scientifique — ou vague de la Sagesse; et sociale — ou vague de la Vérité, exercent successivement leur influence caractéristique sur toute la vie individuelle, sociale, populaire et internationale de l’époque en question.

 

Tous les Maitres qui sont venus, au cours des différentes cultures précédant celle du Christianisme :    Krishna, Zoroastre, Hermès, Orphée, etc., sont tous des êtres qui ont suivi la voie de l’évolution humaine. Seuls le Christ et le Maitre ont suivi une tout autre voie d’évolution. Ils sont des êtres supérieurs, des natures cosmiques éternelles, d'un rang non soumis à l’évolution; ce sont les attributs suprêmes de la Réalité cosmique. Ce sont des Mystères Supérieurs que peu à peu l’humanité de la nouvelle époque du Verseau découvrira et dont elle prendra conscience.

 

Pour caractériser figurativement le rang du Christ, le Maitre nous a dit que le Christ, en tant qu’Être cosmique, a dû se diminuer, se réduire pour devenir 78 millions de fois plus petit, afin de pouvoir se rendre visible aux hommes de la Terre. Le Christ, tout comme le Maitre, en leur qualité de 9e et 10e Maitres de notre période manvantaire, ont été envoyés sur la terre afin d’arracher l’humanité actuelle du profond et sombre gouffre de la matière la plus dense.

 

Au cours des trois périodes de 720 ans (soit 2.160 ans se déroulant sous le signe du Verseau), la 6e culture de la race blanche va atteindre son plein épanouissement. C’est justement cette culture qui donnera naissance à la 6e race humaine, celle des Fils de Dieu. Nous nous arrêterons plus spécialement sur la question du début de l’ère du Verseau, que le Maitre situe en 1914. Quant à la question du « peuple élu », le Maitre nous dit que c’est le peuple bulgare, actuellement dans son « âge d’or » qui continuera jusqu’à la fin du XXe siècle; ensuite, c’est le peuple russe qui doit entrer dans son âge d’or. Le Maitre nous dit que les quelques années qui restent au peuple bulgare à vivre dans son âge d’or seront très critiques pour ce peuple. Ces quelques années seront pour lui d’une importance capitale, en ce sens qu’il se trouve devant l’obligation impérative de s’élever à la hauteur de sa tâche historique; celle de propager au milieu des autres peuples toute la richesse spirituelle apportée par le nouvel enseignement du Maitre.

 

La fin de l’époque du Verseau verra l’avènement d’une époque grandiose, laquelle selon le Maitre aura une durée de 365.000 ans. Elle sera celle de la nouvelle race humaine, la 6e race à venir. Le Monde Invisible a déjà commencé à préparer des millions d’âmes, dont la tâche sur terre sera de préparer l’avènement de cette nouvelle culture. Ces âmes descendront s’incarner sur la terre par vagues successives.

 

La première vague qui s’incarnera au cours de la première période (la période mystique) descendra de la planète Neptune. Le Maitre appelle ces âmes les « Vierges Solaires ». Elles seront l’incarnation même de la douceur et de la charité. Leur conscience sera hautement mystique et leurs âmes vibreront en harmonie avec la Suprême Unité Cosmique.

 

La seconde période (la scientifique), celle de la Sagesse, verra la venue de la seconde vague d’âmes qui descendront de la planète Uranus s’incarner sur notre terre. Ces âmes-là seront appelées « Fils de la Sagesse ». Leurs vibrations seront extrêmement puissantes. Pendant cette période (scientifique), sur laquelle nous nous étendrons davantage, seront posées les bases de cette connaissance profonde, indispensable pour une grande oeuvre créatrice. Toutes les découvertes faites alors seront dues aux puissantes énergies uraniennes que de nos jours les savants qualifient de « rayons cosmiques »; quant à nous, nous savons que ces « rayons cosmiques » sont les pensées des grands Êtres Cosmiques peuplant l’espace sidéral.

 

Dans l’espace cosmique, notre terre peut être comparée à un petit navire voguant le long de la spirale sans fin de notre système solaire, et jetant l’ancre à diverses escales de l’Océan Cosmique, afin que des voyageurs puissent s’y embarquer et d’autres en débarquer, c’est ce que nous appelons la naissance et la mort. C’est là un monde d’une splendeur et d’une magnificence indescriptibles, en même temps qu’un profond mystère au regard du mystique.

 

La troisième période (sociale), dont nous reparlerons plus loin, ouvrira les portes à la troisième vague d’âmes, venant de la planète Pluton s’incarner sur notre terre. Le Maitre les appelle « Fils de la Volonté ». Ces âmes symboliseront l’harmonie magique du coeur pur et de la claire intelligence.

 

Quand le premier sommet du triangle cosmique commencera à agir par l’entremise des Vierges Solaires de la Douceur, ce sera un moment extrêmement important pour l’humanité. Si nous éveillons les forces spirituelles encloses en nous, si nous construisons notre corps spirituel, alors nous serons prêts à entrer dans le courant de la vague mystique d’amour, à participer et à collaborer à l’édification de la sixième culture de la race blanche. Selon les paroles du Maitre, il y aura même des peuples tout entiers qui ne feront pas partie de cette culture.

 

Au cours de cette sixième culture, le crâne humain se formera morphologiquement de telle façon, qu’il sera en état de percevoir les influences qui lui seront adressées par les êtres invisibles avancés. C’est en cela que cette période sera d’une importance si grande pour toutes les âmes humaines.

 

C’est ici, dans le monde physique, que nous trouvons réunies toutes les possibilités et conditions nécessaires à l’acquisition de l’expérience; car ces conditions ambiantes sont les matières premières dont les êtres du monde invisible extrairont les essences qui leur sont indispensables pour corriger ou perfectionner les centres conscients de l’émotion, de l’intellect et de la volonté. Si nous possédons la clef de la douceur, il nous serait facile d’entrer en contact avec le monde mystique et de collaborer à l’édification de cette haute culture. Ce sera la vague d’Amour qui permettra à la Fraternité Blanche de se révéler dans toute sa puissance.

 

Pour rendre ceci plus clair, nous recourrons à une légende ésotérique qui dresse un parallèle entre la condition de l’humanité au début de la première époque du christianisme et sa condition de notre temps. Cette légende raconte qu’au temps du Christ, le chef de toutes les puissances des ténèbres réunit en un concile tous ses subordonnés et leur donna pleins pouvoirs, en prononçant les paroles suivantes : « Allez et propagez le mensonge parmi tous les peuples, mais quiconque d’entre vous oserait me tromper aura toutes ses dents arrachées ». Ce chef des puissances des ténèbres était le même qui offrait au Christ tous les biens terrestres, à condition qu’il se prosterne devant lui et l’adore. C’est alors que le Christ lui répondit par ces paroles connues de tout le monde : « Retire-toi, Satan ! »

 

Deux-mille ans plus tard, c’est-à-dire de nos jours, cette situation avait complètement changé. À notre époque présente, les puissances des ténèbres seront astreintes également, par la Grande Fraternité Universelle, à participer au travail commun pour l’édification de la nouvelle haute culture. L’actuel état de choses peut être figurativement exprimé de la façon suivante : Sur cette même montagne où, il y a 2.000 ans, Satan tentait le Christ, se tient ce même chef des puissances des ténèbres, ayant sur sa poitrine deux serpents en train de lui sucer son magnétisme vital jusqu’à la dernière goutte. Livide, hâve, en guenilles, du plus loin qu’il aperçoive le Christ s’avancer, il lui dit : « II est trop tard. Je n’ai plus rien à t’offrir. Ils m’ont dépouillé de tout ». Alors le Christ lui répond : « Malgré tout, Je viendrai à ton aide. Je te nourrirai, Je te vêtirai et J’arracherai ces serpents de ta poitrine. Mais en échange, tu iras par le monde démasquer le mensonge; tu vas aider à libérer l’humanité des chaines du dogme et du despotisme hiérarchique. »

 

L’actuelle propension des peuples et des forces sociales à construire et à créer des conditions extérieures de confort matériel est dictée par la Grande Fraternité Blanche, afin que les nouvelles âmes (qui vont venir s’incarner sur notre terre, afin d’y accomplir les hautes tâches qui leur sont assignées par la Grande Fraternité Blanche) n’aient pas à s’occuper de questions matérielles et qu’elles puissent s’adonner entièrement à leur haute oeuvre. Les forces sociales, en effectuant ces travaux, ne se rendent pas compte qu’elles agissent conformément aux directives de la Grande Fraternité Universelle. Cependant tous ceux qui participent à ces fiévreux préparatifs sentent confusément qu’ils vont avoir à accueillir quelqu’un. Mais, quand et comment, c’est ce qu’ils ne savent point. Le sentiment général est que notre culture est à son déclin, qu’elle touche à sa fin, que nécessairement une autre culture viendra la remplacer; une nouvelle culture qui amènera de profondes transformations, anéantissant le fanatisme et le prosélytisme religieux, pour les remplacer par un libre élan créateur embrassant l’art, la beauté et les aspirations spirituelles et mystiques.

 

Ainsi sera édifié le resplendissant temple des lumineuses Vierges Solaires. Dans ce sanctuaire, l’étoile de la Douceur brillera de tout son feu sur l’autel du Dieu Vivant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant