mayakitanova

LES RACES ET LEURS TÂCHES HISTORIQUES

1 message dans ce sujet

LES RACES ET LEURS TÂCHES HISTORIQUES

 

 

Au sujet de cette époque, le Maitre fait la très belle comparaison suivante : « Joseph était le fils favori de Jacob. De même, dans la nouvelle époque, il y aura beaucoup de peuples, mais la sixième race sera le fils préféré. Les autres peuples seront comme les autres fils de Jacob. Et, tout comme Joseph sauva l’Égypte, de même la sixième race sauvera les races actuelles de la perdition. »

 

Les centres mystiques secrets qui existent sur la terre, ainsi que les diverses fraternités spirituelles, préparent le terrain pour l’avènement de la sixième race.

 

La sixième race sera une synthèse, c’est-à-dire qu’en elle s’intègreront tous les trésors spirituels et mystiques créés tout au long des époques écoulées et jusqu’à nos jours par les races et les cultures. La race blanche contemporaine transmettra intégralement ses acquisitions à la nouvelle sixième race. Quand la nouvelle race, la sixième, sera créée, tous les membres arriérés des peuples de la race blanche seront classés sous le dénominateur commun d’âmes retardataires et entreront dans la stérile septième culture de la race blanche, tout comme dans les sixième et septième cultures de la précédente quatrième race atlantéenne entrèrent les laissés pour compte de toutes les cultures précédentes.

 

Au cours de la race humaine suivante, la sixième, nous aurons au figuré la situation suivante : « Les races les plus anciennes seront les racines de l’arbre : la race blanche sera le tronc et les branches, tandis que la sixième race sera les fruits de l’arbre. Les fruits de la sixième race seront la liberté et l’entente entre tous les peuples ; ce sera un troupeau et un berger. Et cela ne sera pas en vertu des lois, mais parce que l’Amour unira tous les peuples. »

 

Le Maitre dit que pour les Fils de Dieu tout sera possible. La cinquième race croit que toutes les conquêtes peuvent provenir d’actions de force et de violence (fusils et canons). La différence fondamentale entre les méthodes d’action de la cinquième et de la sixième races humaines consiste en ceci : la cinquième race se leurre en croyant que l’ordre et les systèmes peuvent être imposés aux peuples par la force des lois et par la contrainte, tandis que la sixième race aura pour but de rendre l’Amour et la liberté universels grâce à sa nouvelle et fondamentale méthode d’action.

 

D’après le Maitre, la tâche universelle de la sixième race sera d’appliquer les trois grandes lois : la première, qui est l’Amour parfait envers Dieu ; la seconde, l’Amour raisonnable envers son prochain ; la troisième, l’Amour envers soi-même.

 

*

* *

 

Le Maitre fait un intéressant parallèle entre la cinquième et la sixième race : l’interprétation donnée par le prophète Daniel au rêve du roi Nabuchodonosor. Dans ce rêve, il s’agit d’une statue, dont les pieds étaient en partie d’argile et en partie en fer. C’est justement la Culture contemporaine de la race Blanche. Tandis que la pierre, qui avait frappé et détruit cette statue et était devenue grande comme une montagne, est la vague d’Amour qui vient aujourd'hui. Et c’est la Fraternité Blanche Universelle qui jette la pierre sur la statue.

 

Lors de la sixième race, la vie sera inexprimablement belle et les relations entre les humains seront tout à fait cordiales et raffinées. Mais les peuples ne pourront gouter aux fruits de cette vie que seulement après avoir épuisé leur lourd karma millénaire ; alors les visages des humains s’illumineront, leurs âmes s’épanouiront et émettront les subtiles et délicates vibrations de l’Amour. Les humains de la sixième race reflèteront la Paix, l’Amour et la Beauté dans leurs élans spirituels, dans leurs expressions de l’art, dans la science et le savoir, dans leurs rapports sociaux corrects, intègres et harmonieux. Ils réaliseront une organisation parfaite de la vie de l’individu, des sociétés et des peuples.

 

La tâche principale de la sixième race est formulée ainsi par le Maitre : « Aujourd’hui, sur la terre, il y a deux catégories d’âmes. Les unes d’entre elles sont déjà prêtes ; elles se trouvent au seuil de l’éveil. Il sera travaillé sur ces âmes surtout actuellement. Elles sont les précurseurs de la nouvelle race. Tandis que les âmes de l’autre catégorie devront attendre l’époque de la sixième race pour qu’il soit travaillé sur elles. Car la vie de la sixième race aura deux faces dont l’une, extérieure, est celle des illusions. Certains membres de la sixième race resteront dans cette vie des illusions jusqu’à la fin de l’époque de cette race. Par vie d’illusion, on entend le confort extérieur dont jouira la sixième race. Tandis que l’autre face de la vie est le côté intérieur, celui de la réalité. Elle consiste en cela : les membres de la sixième race travailleront parmi les autres humains, éveilleront leurs âmes, sèmeront en eux les semences du Divin et les tourneront vers Dieu. C’est en cela que sera leur véritable tâche spirituelle. C’est cela qui sera la réalité essentielle, le sens véritable de la vie des humains de la sixième race. C'est alors que l’on travaillera sur ces âmes qui, actuellement, ne sont pas encore prêtes à être éveillées. Alors les méthodes de travail seront autres, plus parfaites, différentes de celles de maintenant. Les humains de la sixième race auront développé un sixième sens ; ils auront une faculté de voyance hypersensitive (selon la signification actuelle des sens). La nature vivante raisonnable a doué l’homme de douze sens à l’état latent, mais qui doivent se développer peu à peu. Au temps de la sixième race, les pensées de chacun pourront être lues. »

 

Dans la sixième race, il n’y aura pas de prison, pas de vols. Les humains ne mourront pas. Quand quelqu’un saura que l’heure de son départ a sonné, il appellera ses parents et ses amis et leur dira : « Je vais devenir invisible pour vous ; je vais monter là-haut, dans la demeure qui est préparée pour moi. » Et il se dématérialisera. Mais ceci ne se passera que dans un avenir bien plus éloigné.

 

La sixième race viendra dans une nouvelle forme. Pour que la sixième race puisse se manifester avec toutes ses qualités propres, cette nouvelle forme doit déjà exister. Actuellement dans la race blanche se préparent les formes destinées à la future sixième race. Il en existe déjà des exemplaires. Le type de la sixième race aura de belles formes, régulières et harmonieuses. Il jouira de la vie jusqu’à un âge fort avancé. L’ère de la sixième race durera 365.000 ans.

 

Le Maitre décrit de la façon suivante la sixième race, qu’il appelle le grand avenir de l’humanité : « Il faut énormément de temps pour réformer le monde actuel. L’homme est ici sur cette terre depuis environ dix-huit-millions d’années. À l’époque de la sixième race, les hommes iront librement jusqu’à la Lune et en reviendront. Ils établiront des communications avec le soleil et les planètes de notre système stellaire. Ces communications radiophoniques s’effectueront en une langue spéciale, le langage de la lumière. »

 

Notre système solaire visible se trouve en quelque sorte dans la banlieue de la ville de l’Univers. C’est pourquoi de grandes transformations vont avoir lieu. Un jour l’humanité entrera en relation avec les êtres qui peuplent le Soleil. L’organisme humain de la nouvelle race jouira de formes plus subtiles, grâce auxquelles il pourra entrer en contact avec les mondes planétaires. Cela ressemble à un conte. Cependant, imaginez quel effet cela aurait produit sur les gens d’il y a une centaine d’années, si on leur avait parlé de la T.S.F., de la télévision ou des fusées spatiales ! Cela leur aurait paru tout aussi fantastique que ce que nous disons de la sixième race peut paraitre à nos contemporains. Jusqu’à présent, la science a effectué tant de découvertes dans le domaine des secrets de la nature qu’une grande partie de ce qui hier semblait merveille ou utopie est devenue de nos jours une réalité.

 

Ainsi parle le Grand Sage : « Les anges peuvent voyager à une vitesse plus grande que celle de la lumière. L’homme est un candidat-ange. De nos jours, l’homme se fait du souci pour de petites choses, pourtant un si grand avenir l’attend. Dans la nature intime de l’homme sont celés d’innombrables trésors, dont il ne soupçonne même pas l’existence. »

 

« Cet homme nouveau, qui est actuellement en voie de création, moi, je l’appelle l’homme de la lumière. Quand l’ancien ordre des choses sera remplacé par le nouvel ordre, plus équitable, plus raisonnable, en harmonie avec les lois de la Création, alors surviendra l’homme nouveau. Alors, les corps des hommes ne seront pas aussi denses et lourds. C’est à peine maintenant que se découvrent devant l’humanité de hautes perspectives. »

 

« On posera cette question : pourquoi l’homme doit-il tendre vers la perfection ? — Pour comprendre ce qu’est le Cosmos. Pour le moment, nous n’en avons qu’une vague notion. Nous n’avons pas même une claire notion de notre terre : ce qu’elle représente, ce qu’est sa fonction dans notre système solaire. »

 

« Même maintenant, les Adeptes et les êtres avancés vont de la terre au Soleil et aux autres planètes. Quand vous visiterez le Soleil, alors vous vous rendrez compte de ce que signifie une belle vie. La chaleur du Soleil est à l’extérieur. La chaleur et la lumière que le Soleil irradie vers la terre sont infimes, en comparaison de l’énergie qui se trouve à l’intérieur. Ce monde reste encore caché aux savants. »

 

« Si votre pensée possédait les éléments qu’elle doit avoir, vous marcheriez dans l’air, tout comme vous marchez sur la terre. À l’avenir, il n’y aura pas besoin du vrombissement des aéroplanes. L’homme s’envolera quand il le voudra. Il pourra s’élever à une hauteur allant de 500 à 1.000 kilomètres. »

 

« À l’époque de la sixième race, le blé sera un grand arbre; les gens assouviront leur faim avec quelques fruits seulement de cet arbre. Le pain sera cuit sur ces arbres mêmes et on ne moudra pas le blé et on ne cuira pas le pain comme de nos jours. »

 

« Les Écritures disent : « Je créerai un coeur nouveau et j’y graverai ma Loi. » Un coeur neuf, une langue nouvelle, un ciel nouveau. Tout sera rendu neuf par Dieu, et il ne laissera rien d’ancien. »

 

« Un jour, il n’y aura plus de fumée dans les villes, il n’y aura plus cette combustion. Il viendra un temps ou tout se fera à l’électricité. Nous ne devons plus bruler de charbon, car il amène la désharmonie. L’air des villes est vicié, car la combustion de charbon dans les fabriques, ainsi que pour le chauffage, le pollue. La combustion du charbon a libéré les âmes inférieures, qui avaient vécu avant le Déluge, et cela a une influence pernicieuse sur la culture. Avec l’emploi du charbon, le caractère s’avilit. Là où le charbon est utilisé, les gens ne sont pas aussi paisibles. Dans les couches supérieures de l’atmosphère, il y a tout un océan d’électricité. Quand cette électricité sera utilisée, alors les conditions de vie de l’humanité s’amélioreront énormément. Et cela sera. Mais, actuellement, ce n’est pas encore autorisé, car les gens mésuseraient de cette énergie. Ces milliards de tonnes de charbon, auxquels nous puisons aujourd’hui, ont été déposés depuis fort longtemps dans la terre pour les besoins de l’époque actuelle. Par conséquent, il y a là une prévoyance. Il était prévu que les gens en auraient besoin, qu’ils auraient à l’extraire et à l’utiliser. Et cela durera jusqu’à ce que l’on commence à employer l’électricité de l’atmosphère. On captera cette électricité à l’aide d’antennes spéciales et l’on en obtiendra de la lumière, de la chaleur, et d’autres Énergies. De cette façon les forêts se reposeront. La végétation est indispensable non seulement pour la fertilité, mais pour un grand nombre d’autres choses aussi. La coupe des forêts n’apporte rien de bon. Ainsi, pour l’avenir il a été prévu que quand les réserves terrestres d’énergie (charbon et autres) seraient épuisées, d’autres sources d’énergie seraient découvertes, et ce sont justement l’électricité de l’atmosphère et l’énergie atomique. »

 

« La collectivité est indispensable aux individus. Le mal provient de ce qu’il n’y a pas de travail collectif. Il faut que tous les gens soient consciencieux dans leur travail et

que chacun prenne également part au travail commun. Si chacun prenait une part égale au travail commun, il y aurait à peine deux heures de travail à faire par jour pour chaque personne. Le monde ne peut pas se réformer automatiquement. Quand tous les hommes seront devenus bons et raisonnables, alors les biens économiques seront à la disposition de tous sans exception. Actuellement, toutes les ressources sont jetées dans les armements. Quand tous les hommes commenceront à vivre comme des frères, alors tous ces milliards seront dépensés pour le confort, le bien-être physique et l’élévation spirituelle des peuples. »

 

« La nouvelle culture rend indispensable que l’homme s’astreigne quotidiennement à deux heures de travail physique. De nos jours, les savants considèrent le travail physique comme une humiliation; car, ils ne se rendent pas compte quelle richesse se cache dans le travail physique, surtout celui des champs. Avec ces conditions nouvelles, chacun aura suffisamment de temps pour s’adonner à la musique, au chant, aux travaux scientifiques; de plus, il y aura toutes les conditions nécessaires pour le complet développement spirituel de l’homme. Dans ce but, à l’avenir les hommes coopèreront entre eux et chacun aura à sa disposition les moyens les plus riches pour son propre développement. À l’avenir, le frugivorisme sera instauré, les gens se nourriront seulement de fruits, et de cette façon on aura beaucoup plus de loisirs en n’ayant plus besoin de tout ce temps que l’on perd aujourd’hui en préparations culinaires. »

 

« À l’avenir les hommes possèderont un nouveau mode de réincarnation sur la terre. Ce mode de réincarnation passera par plusieurs phases successives. Dans un avenir encore plus lointain, l’homme se réincarnera de lui-même. Quand les hommes deviendront intègres et ne pècheront plus, il y aura une chaleur tempérée. Il n’y aura plus les antagonismes qui existent maintenant. Les parasites disparaitront, de même que les animaux carnivores. Dans la nouvelle vie, les gens ne seront jamais malades. En général, la nouvelle race sera caractérisée par l’absence d’hôpitaux, de tribunaux et de prisons. L’histoire tout entière de la terre sera présentée dans un film. On y verra la vie sur la terre d’il y a des millions d’années: quelle en était la flore, la faune et la voie sociale et internationale de la vie humaine. La nature a tout enregistré chronologiquement. Et la vie actuelle est aussi chronique, et tout est enregistré. Étant donné que l’humanité arrive à son âge mûr, la nature va lui découvrir petit à petit ses secrets. »

 

L’homme, durant le temps des autres races, et plus spécialement à l’époque de la race blanche, a étudié la terre, a classé systématiquement, selon leur forme les règnes minéral, végétal et animal. Tous ces règnes, même le règne humain, ont été étudiés anatomiquement et physiquement, tout aussi bien que les océans et les mers. Actuellement on étudie les zones polaires. C’est à la future race qu’il appartiendra d’étudier l’espace. Ce dernier ne contient pas uniquement de l’air, des vapeurs d’eau et des gaz, il est peuplé d’innombrables êtres; tout comme les océans et les mers ne contiennent pas seulement de l’eau et des sels, mais sont peuplés d’une flore et d’une faune fantastiques. En général, l’espace fera l’objet d’études approfondies de la future sixième culture de la cinquième race, cette culture qui a commencé son développement dès l'entrée de notre système solaire dans le signe du Verseau (3).

 

Le Maitre nous apprend qu’au cours de la sixième race il se formera dans l’homme un sens perceptif nouveau, un réseau spécial, grâce auquel l’homme pourra percevoir le monde fabuleux de l’espace. Il existe une certaine énergie luminescente qui se trouve au-delà de notre registre de sons perceptifs. La pensée nouvelle, qui viendra durant cette Culture, ne pourrait pas être perdue sans l’aide de cette lumière, imperceptible pour nos sens actuellement.

 

Il dit : « Quand ce réseau se sera formé, la conscience humaine sera en état de percevoir la seconde octave des couleurs. Les couleurs émettent des vibrations mécaniques, organiques et psychiques. Nous devons être prêts à recevoir cette nouvelle lumière. L’ancienne lumière n’est que l’antichambre de la nouvelle lumière. »

 

« Quand les yeux de l’homme s’ouvriront, grâce à ce nouvel organe, il verra qu’il y a dans l’air des choses merveilleuses que pour le moment on ne peut pas voir. Quand on regarde l’air à l’aide des yeux du corps, on ne voit rien et on a l’impression que l’air est transparent; mais quand l’homme commencera à percevoir la nouvelle lumière, alors il verra dans l’air une quantité de choses, et ce sera comme si un monde nouveau se découvrait à lui.

 

--

(3) Le signe du Verseau est gouverné par la planète Uranus.

--

 

II arrive parfois à l’homme de voir des fleurs, des vallées et d’autres choses qui ne sont pas ici sur la terre. II y a un monde invisible qui nous environne de toutes parts et au milieu duquel nous nous mouvons. Un jour, nous pourrons voir ce monde. Ce n’est qu’une question de temps. Pour le moment, nous devons étudier ce qu’il y a sur la terre. Grâce à leurs dernières découvertes, les hommes de science se rapprochent déjà du monde invisible. II ne suffit pas de ratiociner, il faut aussi établir un contact réel avec le monde invisible. Un jour, au lever du soleil, chacun des rayons qui pénètrera dans vos yeux vous parlera. La lumière vous parlera; l’eau vous parlera; le vent vous parlera. Tout autour de vous, vous entendrez le plus beau langage que vous ayez jamais ouï. Une fleur te dira : « Sois le bienvenu, frère ! » Les gens croient connaitre la vie, et c’est à peine si nous y avons jeté un coup d’oeil. Lorsque vous regarderez le ciel, vous découvrirez toutes les possibilités qu’il cache en lui-même, avec tous ses mondes. Vous apercevrez une nuée, tandis que cette « nuée » est un monde tout comme notre univers. »

 

« L’homme contemporain, l’homme de la race blanche ne se souvient plus de rien, en s’en allant dans l’autre monde. Tandis que l’homme de la future sixième race, lui, en venant sur la terre, aura gardé le souvenir de tout. Le mouvement commun de ce processus, en général, ne peut être accéléré, mais chacun peut le hâter pour lui-même, car beaucoup de personnes sont encore en retard dans leur évolution. Les retardataires devront attendre une autre vague. Certains s’embarqueront sur le dernier navire, les autres devront attendre le navire suivant. »

 

« Les humains de la sixième Race auront un contact réel avec le monde invisible. Les êtres du monde invisible sont habillés de vêtements merveilleusement beaux, tels que vous n’en avez jamais vus de votre vie. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant