Sign in to follow this  
Followers 0
mayakitanova

Les rayons de la vie

1 post in this topic

LES RAYONS DE LA VIE

 

Comment pouvez-vous admettre l’idée de l’incroyance dans votre tête ? Le fait qu’il y ait l’incroyance est déjà une preuve qu’elle provient de la croyance. L’incroyance est la seconde épouse de l’homme. Ne pouvant pas s’entendre avec sa première femme, la foi, l’homme en prit une deuxième, l’incroyance. Puisqu’il n’a pas pu vivre avec la première femme qui était bonne, soigneuse et propre, encore moins le pourra-t-il avec la seconde. Elle est distraite, prodigue et négligente. La chute de l’homme date du moment où l’incroyance s’est introduite en lui.

Alors qu’il était encore dans le paradis, l’incroyance s’est introduite en l’homme et il se mit à raisonner ainsi: « On peut vivre d’une autre façon, et pas seulement de la façon que Dieu recommande. »

(...)

Voulez-vous vous libérer de l’incroyance ? Observez les quatre préceptes que Dieu vous a donnés: Gardez la liberté de votre âme ; gardez la force de votre esprit; gardez la lumière de votre intelligence ; gardez la bonté de votre coeur. Les résultats qu’on obtient dépendent de ces quatre choses.

Lorsqu’il est question de liberté, de force, de lumière et de bien de l’homme, n’ayez qu’une seule opinion. C’est dans la liberté de l’âme, dans la force de l’esprit, dans la lumière de l’intelligence et dans la bonté du coeur que réside le sens de la vie. C’est cela la chose divine vers laquelle l’homme aspire. C’est le nouvel enseignement qu’on prêche aujourd’hui.

Tous les hommes veulent avoir une idée concrète de Dieu. La liberté, la force, la lumière et le bien que l’homme possède ne sont pas autre chose que les chemins qui mènent vers le Divin. Quelle compréhension encore plus concrète pouvez-vous encore souhaiter ? C’est par ces quatre forces dans l’homme que le Grand se manifeste. Elles sont des principes créateurs. C’est par elles que le monde a été créé.

L’homme a la possibilité de ses mouvements tant qu’il est libre. II peut agir et accomplir quelque chose tant qu’il est fort. II peut pénétrer le sens des choses de la vie tant qu’il a de la lumière dans son intelligence. II peut garder ce qu’il a acquis tant qu’il est bon.

À présent, je souhaite qu’en rentrant chez vous vous sortiez vos couteaux et que vous coupiez les trames de la toile d’araignée qui vous enveloppait jusqu’à présent. II n’y a qu’ainsi que vous serez libères. Ensuite, vous laverez avec une eau pure et fraiche tous les récipients sales que vous avez. Ainsi, vous démontrerez que vous êtes des hommes forts. Ensuite, allumez les chandelles dans vos quatre chambres et laissez-les bruler toute la journée. Ne vous préoccupez pas de ce qu’il adviendra de vos chandelles. Qu’elles brulent ! Enfin, si vous voyez que le feu dans vos quatre foyers est éteint, mettez du bois ou du charbon, frottez une allumette et laissez-les bruler afin qu’ils réchauffent vos chambres. Ces quatre choses sont exigées de tous les hommes. Déchirez la toile d’araignée qui vous enveloppe: lavez vos récipients sales, allumez vos chandelles et faites du feu dans vos foyers.

Ce que je viens de vous dire vient de la part de Dieu. II dit:

« Mes croyants, gardez la liberté que je vous ai donnée ! »

« Mes enfants, gardez la force que je vous ai donnée ! »

« Mes enfants, gardez la lumière que je vous ai donnée ! »

« Mes enfants, gardez le bien que je vous ai donné ! »

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  
Followers 0