mayakitanova

LA PATIENCE - CLEF DE LA VÉRITÉ

1 message dans ce sujet

LA PATIENCE - CLEF DE LA VÉRITÉ

 

 

« Sans la patience, le caractère humain est

privé de fondement. Nous disons d’une telle

personne qu’elle n’a pas de base morale. »

 

Le Maitre.

 

Les portes de la Vérité ne peuvent être ouvertes qu’à l’aide de la clef de la patience. La patience est une des plus puissantes qualités de la volonté. D’après le Maitre, c’est la formation de cette qualité qui exige le plus grand nombre de réincarnations. Avoir de la retenue, ou bien être forcé par les circonstances à avoir de la patience ne signifie pas que l’on soit patient. La patience est la qualité qui équilibre toute la nature intérieure de l’homme. C’est la plus puissante force magique du caractère des Fils de la Volonté et de la Force.

 

La patience, en tant que qualité et condition pour la manifestation de la volonté, exige la coordination harmonique de plusieurs des principaux centres du cerveau humain. En premier lieu : la fermeté et la constance; en second lieu : une énergie dépendant de l’extension de la conscience émotive, et en troisième lieu : la Sagesse, ou raison. Pour terminer, la maitrise de soi-même donne à la volonté de la tranquillité et un dynamisme durable permettant de parvenir au but fixé. C’est un processus psychophysique complexe de l’activité du cerveau humain.

 

Les Fils de la Volonté et de la Force possèderont de plus la magie de la parole. Cette magie sera stimulée par la pureté des Vierges Solaires, inspirée par les Fils de la Sagesse et réalisée par la sublime patience de la Vérité. Les fils de la Volonté n’auront pas besoin, comme les Mages de l’Antiquité, de baguettes magiques, de cercles enchantés, de pentacles, ni d’incantations pour évoquer les esprits à la lumière de la lune. Leur sceptre magique sera la sublime patience. Par la puissance de la patience, leur Verbe sera Créateur et se réalisera toujours, car il comportera trois éléments très importants : la chaleur, la pureté et la lumière. Leur parole contiendra le courant créateur qui vibre au rythme de la nature vivante raisonnable.

 

De même que la Parole du Christ depuis deux-mille ans emplit l’aura de la terre, ainsi la Parole du Maitre vibre dans l’espace et descend peu à peu dans l’esprit et le coeur des individus, des sociétés et des peuples. Ces deux sources cosmiques, ces deux inépuisables trésors d’amour, de lumière et de force magique, apporteront une ardente impulsion aux paroles des Fils de la Volonté et de la Force. Ces derniers travailleront pendant les siècles de la période sociale, qui élaborera les nouvelles formes sociales sous le signe de l’amour mondial, de la justice universelle et de la liberté cosmique.

 

Sans cette qualité qu’est la patience, la volonté ne peut parvenir à rien dans quelque domaine que ce soit de la vie. Toutes les découvertes dans la science, les oeuvres d’art, les acquisitions sociales ne sont que le résultat de la volonté créatrice engendrée au sein de la patience.

La patience est, d’après le Maitre, un des axes principaux du caractère humain. Les caractères de valeur, les créateurs dans l’histoire, la science ou l’art, sont trempés dans le brasier de la patience. Le Maitre définit le caractère du savant ainsi : « Le véritable savant est celui qui travaille pour un idéal, sans espérer aucune récompense. Un tel savant est issu de parents géniaux qui ont derrière eux toute une lignée d’ascendants de génie. Le véritable homme de génie ne doit pas avoir seulement deux, trois ou quatre générations d’ascendants géniaux, mais bien des dizaines de générations, des centaines et des milliers d’aïeux, qui ont suivi la voie divine du sublime et du beau. Si un homme n’est pas issu d’une telle lignée, il ne peut être ni un savant, ni un génie, ni un saint, au véritable sens du mot. » Voilà à quoi on parvient en suivant le sentier étroit et escarpé de la Patience.

 

Les fils de la volonté font preuve de cette conscience éveillée et de ce sentiment de responsabilité dans les tâches que la Nature vivante raisonnable leur a confiées. Eux seuls peuvent aider l’humanité à se détourner de sa vie corrompue. Ce sont des âmes d’une haute conscience qui organisent et créent les nouvelles formes sociales de la vie. Le Christ, en plus de sa douceur inexprimable et de sa sublime humilité, a montré à l’humanité ce que représente en elle-même l’invincible patience.

 

La patience est la plus grande qualité de la volonté humaine. La volonté est une raisonnable force de résistance, la patience est la qualité d’une volonté du plus haut degré, et la garantie de la réalisation de l’idéal des âmes fortes, créatrices des valeurs spirituelles et culturelles.

Voici ce que nous dit le Maitre au sujet de la patience : « De nos jours, quand le monde souffre de tant de maux, quand les gens ont l’esprit accablé par l’inquiétude et la peur de la vie, quand ils sont déchirés par toutes sortes d’hostilités, l’homme doit avoir plus que jamais la patience d’attendre que les hommes aient expérimentés jusqu’au bout toutes leurs théories, toutes leurs croyances, tous leurs systèmes, toutes leurs méthodes et tous leurs séduisants sentiers; la patience de percevoir au sein de cette apparente incohérence extérieure des choses et des phénomènes cette intégralité intérieure dans laquelle sont unies toutes les manifestations de la vie. Trois mots seuls sont en état d’exprimer cette intégralité et ils sont : Amour, Sagesse et Vérité. »

 

« L’amour apporte la vie éternelle, expression de l’harmonie éternelle. La Sagesse apporte la lumière et la connaissance divines qui créent la beauté et l’ordre dans la vie.

La Vérité donne sa principale direction à la vie. Chaque étoile, chaque soleil se meut en direction de la Vérité. »

 

« La Vérité parle avec les soleils et la Sagesse avec les planètes. Tandis que l’Amour est tellement miséricordieux qu’il est descendu sur terre pour parler avec les hommes et avec les plus petits des êtres. Étant donné que la Vérité parle avec les soleils son but est élevé et lointain. Qui peut l’atteindre ? Seul l’homme patient est l’homme de la Vérité. »

 

« Parler avec le soleil raisonnable, vivre des milliers d’années dans les cieux, faire le bien anonymement, être un grand poète sans qu’on vous connaisse, créer pour les autres et qu’ils l’ignorent et vous en réjouir seulement : c’est ce que signifie être un homme de génie. Cela signifie vivre avec les âmes et parmi elles sans qu’elles le soupçonnent, car entre tous les gens il y a un lien intérieur. »

 

Quelle force magique possède la patience ! C’est l’unique clef permettant de déchiffrer la Vérité et de vivre dans sa plénitude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant