mayakitanova

LA DOUCEUR, CLEF DE L’AMOUR

1 message dans ce sujet

LA DOUCEUR, CLEF DE L’AMOUR

 

 

Le grand privilège, accordé à l’âme humaine, de pouvoir s’engager d’elle-même sur la voie de l’initiation, sans y être contrainte, ni influencée nullement en ce sens, reste un des mystères de la Vie. Cette aurore, cet éveil de l’âme humaine est en relation étroite avec la possession de l’unique clef ouvrant les portes du sanctuaire mystique, et qui est la douceur. La douceur est une grande force insoupçonnée dont, phrénologiquement, le centre se situe au sein même de cette qualité angélique qu’est la Charité (1). C’est dans la Race Blanche que ce centre a commencé à se manifester et à se développer, tandis que dans les races transitoires — lémurienne et atlante — il n’existait qu'à l’état latent.

 

L’angle facial de Petrus Camper (2), qui détermine le degré d’intelligence et de développement des races, est de 65° environ pour la race lémurienne; de 75° environ pour la race atlante; de 85° environ pour la race blanche; tandis que chez la future sixième race il ira vers les 90°. Ce centre de la charité a déjà commencé à se manifester dans la race blanche, quand l’angle facial est arrivé vers les 85°. Cette voie d’évolution montre comment l’homme développe progressivement ces centres (localisés dans son crâne), afin de pouvoir entrer en contact avec les divers univers de la Nature Vivante raisonnable. Combien grande est l’histoire de l’humanité au cours de la longue voie qu’elle a parcourue, partant d’un front aplati comme celui d’un serpent, pour en arriver à celui qu’elle possède maintenant ! Pendant des milliers et des milliards d’années terrestres, la Nature Vivante raisonnable a élaboré et parachevé ce merveilleux instrument qu’est l’organisme humain. Le corps humain se présente comme la synthèse de l’oeuvre créatrice et des résultats obtenus au cours de toutes les Cultures passées, et c’est justement à l’aide de cet instrument que nous pouvons entrer en contact avec les divers domaines de la Réalité.

 

Donc, on ne peut établir une juste relation avec le Centre mystique de la Vie qu’au moyen de cette clef secrète que nous a léguée le Christ : la douceur. Seule cette clef peut ouvrir les portes de ce monde mystique qui est la véritable patrie de l’âme humaine. L’anatomie, la physiologie et la

 

--

(1)    La Charité est localisée dans la partie coronale du crâne, au-dessus du centre de l'intuition et au seuil du sommet de la tête humaine, où se situe l’Amour envers Dieu, exprimé par le sentiment moral de la piété.

(2)    L’angle facial de Petrus Camper est déterminé par l’angle d’intersection entre une droite reliant le centre de l’oreille à la base du nez et une autre tracée le long de la surface du front.

--

 

psychologie contemporaines ne savent encore que très peu de choses sur le côté spirituel de la nature humaine.

 

L’humanité, en tant qu’unité générique, est soumise au même développement et doit parcourir les mêmes étapes que l’homme : naissance, croissance, adolescence, âge mûr, vieillesse. L’humanité n’atteindra son âge mûr qu’au cours de la sixième race à venir. Et c’est alors seulement que le monde céleste supérieur, ou Centre de la Fraternité Blanche, découvrira à l’homme ses immenses trésors spirituels de la connaissance.

 

De nos jours, l’humanité est frappée de stupeur devant les colossales énergies encloses dans l’atome déjà désintégré de la matière non organique. Et quelles énergies incalculables sont celées dans les atomes d’une cellule vivante de l’organisme humain ? Le Maitre affirme que l’énergie libérée de l’atome d’une cellule vivante de l’organisme humain pourrait être utilisée pour déplacer de un mètre l’axe de la terre.

 

Et quelle est la force de la douceur ? Sa puissance est telle qu’elle pourrait absorber et neutraliser la totalité de toutes les ondes vibratoires des plus sombres influences, d’assourdir l’appel de l’instinct le plus profondément enraciné dans la nature humaine : l’instinct de conservation. C’est ce que Jésus de Nazareth sur la croix nous a prouvé incontestablement. Cet esprit sublime fut l’expression même de la force magique de la Charité, dont découle la douceur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant