Sign in to follow this  
Followers 0
mayakitanova

3. Guérison par l’eau

1 post in this topic

3. Guérison par l’eau

Si vous connaissez les qualités et les propriétés de l’eau, vous pourrez guérir par elle toutes les maladies. L’eau utilisée pour la guérison doit être absolument pure.

Une grande partie du corps humain est composée d’eau. Beaucoup d’hommes sont malades par manque d’eau dans l’organisme. L’humidité, l’eau, sont à la base de la température de l’organisme. La carence d’eau le refroidit, le surplus le réchauffe. L’homme doit bien vivre, utiliser consciemment les énergies venant du soleil pour créer autour de lui une atmosphère saine et agréable. S’il mène une vie convenable, l’homme attire les courants solaires vers lui et devient une sorte d’oasis, une source de vie et de force.

Si vous demandez des médicaments, soit comme remèdes, soit comme moyens de purification, je vous recommande les suivants : buvez deux à trois litres d’eau pure et chaude dans une journée. Si vous pouvez marcher, allez chercher vous-même l’eau à la source. Porter de l’eau d’une source de montagne a une influence très bénéfique sur l’organisme. À part cela, faites des respirations profondes pour élargir vos poumons.

L’eau bouillante prise à petites gorgées purifie le système nerveux des résidus qui bloquent les pensées et les sentiments humains. Cette eau libère l’homme de la tension provoquée par les blocages du système nerveux.

Je vous dis que le remède le plus puissant au monde est l’eau chaude. Si vous savez où se trouvent les meilleures sources, allez-y et rapportez de cette eau, même si elle se trouve à cinq ou dix kilomètres! Les hommes d’aujourd’hui ne savent pas quelle est la force contenue dans l’eau. L’homme contemporain ne sait pas comment boire l’eau et quelle quantité. Pour entretenir l’humidité qui lui est indispensable, l’organisme à besoin d’une certaine quantité d’eau en rapport avec celle contenue dans les cellules. Si l’organisme perd cette humidité, il est exposé au dessèchement. De tels hommes sont habituellement nerveux, maigres et facilement irritables. Sans humidité intérieure et extérieure, l’homme n’est pas en mesure de purifier son organisme des déchets accumulés en lui. Les dépôts restants engendrent des maladies et des états indésirables. Si vous voulez être en bonne santé, entretenez dans votre intellect l’idée que l’action de l’eau sur votre organisme est bienfaisante. Buvez l’eau consciemment, sans penser à la maladie. Nourrissez votre intellect de pensées pour la santé, la beauté et la grandeur de la vie et n’ayez peur de rien.

La Nature a installé dans l’organisme des milliards de fenêtres par lesquelles l’énergie vitale entre et le renouvèle constamment : ce sont les pores. Ils doivent être toujours propres et ouverts afin d’assurer de bons échanges entre l’air extérieur et l’air intérieur. S’ils sont pollués, bloqués par toutes sortes de dépôts, l’organisme est déjà exposé aux maladies. Les pores du corps s’ouvrent par la transpiration. Il se cache dans l’eau une force magique. Elle nettoie, elle transforme l’organisme, elle dilue les sédiments, elle est un bon conducteur du magnétisme.

Dans certains cas de maladies, les massages jusqu’à obtention de la transpiration sont recommandés. La sueur est provoquée par une force intelligente qui veut vous montrer que tous les pores de votre corps doivent être ouverts. Avant de provoquer une transpiration, la première chose à faire est de bien laver le corps, ensuite de prendre de l’eau bouillante et d’en boire de une à dix tasses au maximum. Lorsque l’on boit de l’eau bouillante, celle-ci ressort par les pores, les ouvre et rétablit le bien-être. Les pores sont des conduits, des ouvertures de l’âme. L’âme respire par les pores. Par les poumons se réalise la respiration principale et par les pores de la peau se réalise la respiration générale. Lorsque la respiration pulmonaire et la respiration générale fonctionnent parallèlement, l’homme est en bonne santé.

L’eau est intelligente parce que reliée à l’Intelligence cosmique. Les futurs physiologistes expliqueront les grandes propriétés de l’eau au moyen desquelles les humains pourront se soigner et guérir.

Beaucoup de neurasthéniques souffrent de carence d’eau, du manque d’humidité. D’autres souffrent de l’eau stagnante dans l’organisme parce que celui-ci est bloqué.

Remplissez un verre d’eau, regardez-le, approchez-le de vos lèvres et prenez une gorgée d’eau dans votre bouche. Pendant que vous buvez, pensez uniquement à elle, c’est seulement ainsi qu’elle peut purifier véritablement votre corps et apporter les « bienfaits du Ciel ».

Prenez l’eau comme un moyen de purification intérieure. De nos jours, tout le monde prend des bains extérieurs, mais les résultats obtenus sont faibles. Vous ne pouvez pas compter sur une bonne hygiène de vie si vous ne faites pas régulièrement un bain intérieur avec de l’eau pure, c’est-à-dire boire de l’eau chaude trois fois par jour au minimum le matin, à midi et le soir. De la même façon que vous recevez l’eau, il faut aussi recevoir la lumière et l’air. C’est cela qui vous assurera une bonne santé, le bien-être et le gout de la vie.

À cause d’une vie non conforme à la Nature, l’homme a accumulé dans son organisme une acidité tissulaire et urinaire qui a des conséquences néfastes sur le coeur et la circulation. Après, on dort difficilement, on tourne des heures dans son lit avant de trouver le sommeil. Comment peut-on dormir ainsi? Pour bien dormir, il faut améliorer la circulation sanguine par une bonne transpiration au moins deux fois par semaine. Buvez quelques tasses d’eau bouillante (dans laquelle on peut ajouter du jus de citron), couvrez-vous bien pour transpirer, ensuite essuyez bien le corps avec une serviette humide et changez de vêtements. S’il y a une deuxième transpiration, essuyez-vous alors avec une serviette sèche et recommencez, si nécessaire, plusieurs fois jusqu’à l’arrêt de la transpiration. Après, buvez encore une petite tasse d’eau bouillante qui libèrera le reste de l’acidité accumulée dans le sang.

Il n’existe pas de meilleur remède au monde que l’eau chaude, mais il faut savoir comment la faire bouillir (annexe 1-B). C’est le médicament le plus sur. La quinine ne vaut rien à côté de l’eau. Prenez de l’eau de source pure, faites-la bouillir dans un récipient en or, au lever du soleil ou quand il est à son zénith. Les autres médicaments stoppent la maladie, mais le remède le plus puissant, c’est l’eau. Il faut savoir que l’eau est l’élément premier dans la vie. Buvez l’eau toujours pure et fraiche, la Vie est cachée en elle. Quand l’eau disparait de l’organisme, celui-ci se dessèche ainsi que la peau. Les hommes au caractère aigri ont très peu d’eau dans leur corps et les flegmatiques ont de l’eau qui stagne. Dans l’organisme l’eau doit toujours circuler.

La quinine interrompt la fièvre, mais n’en guérit pas la cause. À sa place, buvez de l’eau bouillante pendant trois jours sans manger. On peut ainsi guérir le rhume.

L’eau soigne tous les handicaps du monde. Observez l’influence de l’eau sur un organisme irrité, en colère ou mal dispose. Comment procéder? Faites boire de l’eau bouillante et lavez aussi le corps. Même la peste se soigne par l’eau bouillante. On doit isoler le malade et lui donner toutes les heures une tasse d’eau bouillante. Par ce moyen le sérum sanguin, dont les microbes se nourrissent, se dilue et entrave leur multiplication. Durant cette période, il ne faut pas s’alimenter, mais entretenir un lien très fort avec Dieu. Ce lien est une force qui agit sur les microorganismes comme une foudre électrique. Ainsi attaqués des deux côtés, par la fusillade et le jeune, les microbes meurent et arrêtent de se multiplier. Une lutte intensive de 24 heures suffit pour obliger les microbes de la peste à quitter l’organisme.

Les maladies ne sont rien d’autre qu’une lutte entre l’homme et les entités inférieures.

Le choléra est aussi guéri par l’eau bouillante. Donnez aux cholériques quatre ou cinq tasses d’eau bouillante et le lendemain ils seront guéris. Cette eau bouillante dilue le sérum qui nourrit les bacilles et en 24 heures ceux-ci disparaissent.

L’influenza et la grippe nous arrivent pour éliminer l’accumulation d’impuretés du coeur et de l’intellect. Dans ce cas, buvez de l’eau bouillante et mangez des pommes de terre cuites.

Si vous avez mal à la tête, buvez trois tasses d’eau bouillante, puis prenez un purgatif. Après avoir libéré l’estomac, prenez un bain d’eau chaude et allez vous coucher, le bain doit être court. Si vous avez une douleur d’estomac, la tête souffre aussi. Certaines fois les maux de tête sont dus à une mauvaise circulation sanguine dans la tête et le cerveau. En réalité, il ne faut avoir ni trop ni trop peu de sang au niveau de la tête. Quand les vaisseaux sanguins perdent de leur élasticité, l’artériosclérose se déclare. Celui qui veut garder sa santé et prolonger sa vie doit conserver l’élasticité du corps. Il devra manger peu et boire de l’eau chaude qui facilite la dissolution des résidus formés par la nutrition.

Les maux de ventre disparaitront par l’exercice suivant : le matin, boire dix gorgées d’eau bouillante toutes les cinq minutes à plusieurs reprises. Si vous êtes constipé, prenez de l’huile de ricin et buvez aussi de l’eau chaude.

Mal disposé ou fatigué, prenez un bain d’eau chaude. L’eau a une action magnétique sur le corps. Si vous avez pris froid, appliquez des compresses d’eau chaude sur l’endroit refroidi. Mettez la compresse de coton dans l’eau bouillante et de suite sur l’endroit malade pendant deux ou trois minutes. Changez la compresse une dizaine de fois et le mal disparaitra.

Il est parfois préférable de se laver localement plutôt que de façon totale. Aux personnes faibles et fatiguées, Louis Kuhne recommande des bains de siège ou de laver seulement la moitié du corps : une journée vous vous lavez sous la taille, le lendemain au-dessus de la taille, ou bien le matin le visage, et l’après-midi l’arrière de la tête. De cette manière se réalise un meilleur métabolisme. Si vous lavez bien vos pieds, cela se reflètera favorablement sur vos mains et vice versa. De plus, lorsque vous vous lavez les pieds ou les mains, faites-le sans précipitation, car se laver très vite, à la hâte, montre l’incompréhension de la règle. Mettez d’abord vos pieds dans l’eau et restez un peu dans cette position. Lavez-les d’abord par la pensée jusqu’à ressentir une réaction dans vos mains, une sorte d’agrément, puis commencez à les laver lentement. De cette manière les forces de l’organisme se répartissent correctement. Parfois, quelqu’un prend un bain chaud et après se douche à l’eau froide. Les changements aussi brutaux sur le corps ne sont pas prévus pour l’homme ordinaire, mais seulement pour les divinités. Celui qui n’est pas aguerri doit prendre des bains chauds en laissant l’énergie de la chaleur agir sur son organisme. Les douches froides que l’on rencontre dans la Nature sont bonnes, mais seulement dans des conditions spécifiques, plus exactement les bains de pluie en mai, juin et jusqu’à la mi-juillet. En prenant ces bains, il est préférable de porter un vêtement léger plutôt que d’être nu. Si vous n’avez pas la possibilité de prendre des bains de pluie, prenez des douches ou des bains à une température d’environ 34 à 40°, celle qui est le plus près de la chaleur naturelle du corps.

En aucun cas, ne lavez vos pieds dans l’eau froide, surtout après avoir mangé.

Si la quantité de sel dans l’organisme dépasse la normale, il est indispensable que l’excédent soit éliminé. Mangez peu de sel.

Certains recommandent des compresses froides, d’autres chaudes. L’application de compresses froides sur l’endroit malade provoque un rétrécissement des capillaires, donc une réaction particulière de l’organisme. Par contre les compresses chaudes amènent des réactions bénéfiques. L’eau chaude dilate les vaisseaux sanguins et de ce fait la circulation s’améliore.

La douche froide est recommandée seulement aux personnes excessivement irritées, nerveuses, excitées. Cette eau les libèrera du surplus d’énergie accumulée dans leur organisme. Pour le coléreux, la température de l’eau ne doit pas dépasser 10°. Pour maitriser sa colère, il lui faut prendre au moins six douches froides durant l’année, ainsi il équilibrera les forces de son organisme.

Le coléreux perd une partie de l’énergie de son organisme qui est difficile à récupérer par la suite. L’homme raisonnable, conscient, garde son énergie, ne la dépense pas de manière désordonnée. Le coléreux vieillit plus rapidement.

Contre le rhume, il faut aspirer plusieurs fois de suite par les narines de l’eau salée et légèrement chauffée. Répétez cela deux ou trois fois le soir et le matin, après quoi le rhume s’arrête, car l’eau salée empêche la multiplication des microbes qui l’ont provoqué. Si vous avez du mal à vous endormir, frottez votre corps avec une serviette trempée dans l’eau chaude et couchez-vous.

Il faut savoir que la pluie de juillet à la montagne est une bénédiction. Prendre un tel bain de pluie est égal à 100 bains ordinaires. En juillet, chaque goutte de pluie est remplie d’électricité et de magnétisme.

Du mois de mai à la mi-juillet, chaque fois qu’il pleut, exposez-vous à la pluie jusqu’à bien vous mouiller, puis rentrez vite à la maison et essuyez votre corps avec une serviette propre. Changez vos vêtements et buvez une ou deux tasses d’eau chaude.

La rosée du matin, recueillie très tôt par temps clair et beau, est très bénéfique pour la santé. Vous pouvez en remplir de petits flacons et les cacheter avec de la cire. Le meilleur moment c’est avant le lever du soleil, à la lune montante, aux mois de mai et de juin.

Comment peut-on guérir de l’alcoolisme? Obligez l’alcoolique à boire deux à trois litres d’eau par jour et il guérira. Pour cela le malade doit commencer par une très petite quantité d’eau et l’augmenter progressivement. Le premier jour, qu’il boive une tasse d’eau, le deuxième deux tasses, le troisième trois tasses et ensuite quatre, cinq, six, jusqu’à quinze à vingt tasses d’eau par jour. S’il exécute cette ordonnance, il peut renoncer à l’alcool en très peu de temps. Lorsqu’un ivrogne commence à aimer l’eau, il va s’arrêter de boire du vin et de l’alcool.

Se laver est un acte sacré. Il faut se laver lentement, en étant bien concentré. Prenez une bassine propre, versez-y de l’eau tiède, aspergez bien votre visage, de manière énergique et épongez légèrement l’humidité avec une serviette douce, comme si vous le caressiez. Le visage est sensible et délicat, c’est pourquoi il faut à peine le toucher. Après l’avoir lavé, regardez-vous dans la glace et si vous n’êtes pas content de votre visage, lavez-le une deuxième fois.

Avant et après chaque travail, lavez vos mains et votre visage. Lavez-les une dizaine de fois par jour. Jetez l’eau qui a servi sur les fleurs, les arbres, mais en aucun cas dans des endroits passants ou malpropres. Lorsque vous êtes auprès d’une source pure, prenez de l’eau dans un récipient et lavez vos mains, vos pieds, mais restez éloigné de la source pour ne pas salir ses eaux. Arrosez votre tête, buvez un peu d’eau, mais vous n’avez pas le droit de jeter des pierres ou des objets dans la source. La même règle vaut aussi pour les rivières, les lacs et les puits.

Le lavement des différentes parties du corps produit des changements psychiques dans le cerveau. Pour les soins et pour la guérison il est possible de vous servir de l’eau, pas seulement d’une manière physique, mais aussi par la pensée, elle produira le même effet. Par exemple, vous aimeriez bien soigner votre colonne vertébrale par l’eau. Alors imaginez une fontaine ou une source qui se trouve loin de vous, puis imaginez que vous vous rendez près d’elle pour prendre de l’eau dans une cruche et ensuite revenez à la maison. Enlevez vos vêtements, versez cette eau sur votre colonne vertébrale et épongez l’humidité imaginaire avec une serviette douce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0