Sign in to follow this  
Followers 0
mayakitanova

5. Les corps célestes et la santé

1 post in this topic

5. Les corps célestes et la santé

Aujourd’hui on considère les planètes comme des symboles, mais, dans l’avenir, l’homme atteindra un grand développement qui lui permettra de pénétrer dans leur sens profond et de comprendre leur secret. Il ignore encore que les planètes sont des êtres vivants, supérieurement intelligents, directement liés à la vie terrestre et aux humains qu’elles influencent. L’homme ne possède pas encore la science des astres et la connaissance des êtres qui les peuplent.

Toutes les planètes sont des transformateurs de l’énergie divine pour toutes formes de vie. Chaque planète est peuplée par des êtres intelligents et conscients. Les Jupiteriens ont de la dignité, de l’amour-propre, ils sont fiers, mais miséricordieux. Les Saturniens sont des philosophes, ils sont profonds, mais soupçonneux, ils possèdent le sens critique, mais doutent toujours. Ils sont parmi les habitants les plus anciens du système solaire, après Uranus et Neptune qui sont antérieurs à Saturne.

Les systèmes respiratoire, digestif, nerveux, chaque partie du corps ont été créés sous l’influence des planètes, chacun dans des conditions différentes et en des temps différents. Par exemple les mains sont sous l’influence des Gémeaux et de Mercure, les pieds sous l’influence des Poissons et de Jupiter, les poumons sous l’influence du Cancer et la tête sous l’influence du Bélier.

Les hommes d’aujourd’hui doivent étudier la dynamique du corps humain en rapport avec les influences planétaires s’exerçant sur lui. Ainsi l’homme comprendra que certaines de ses cellules se trouvent sous l’influence du Soleil, d’autres sous l’influence de Sirius, les troisièmes sous l’influence de Jupiter, etc. En général plus l’être humain est lié avec des êtres et des planètes supérieurs, plus la matière de son corps est élaborée et évoluée. Plus la matière de son corps est élaborée, plus sa vie est noble. Le niveau du développement humain est déterminé par la matière de son organisme. La vie humaine se manifeste par la matière.

Plus l’intelligence humaine se développe, plus l’homme se lie avec les étoiles et les planètes. Quand l’homme saura canaliser et utiliser les influences de tous les Soleils du cosmos, il atteindra la perfection.

Le cerveau humain renferme un soleil unique autour duquel se meuvent toutes les planètes. Ce que l’on voit dans le ciel existe aussi dans le cerveau. Ce que l’on nomme mouvement des forces et des centres énergétiques du cerveau n’est rien d’autre que l’action des planètes sur le cerveau.

Presque toutes les planètes sont en correspondance avec des points dans le cerveau humain. Jupiter est situé au centre de la tête, là où est la fontanelle, Saturne se trouve des deux côtés supérieurs de la tête, Venus est dans la partie frontale supérieure et au niveau de la nuque, Mars dans les deux parties de la tête au-dessus des oreilles. Jupiter donne de la hauteur à la tête et rend l’homme actif. Saturne augmente l’intellect, la raison et la conscience. La Lune donne un élargissement du front, Mars aussi. Toutes les planètes y compris la terre et les étoiles influencent le cerveau.

Les énergies solaires organisent le coeur et les poumons,

les énergies de Saturne, le foie et les os,

les énergies de Mars, la vésicule biliaire et les organes génitaux,

les énergies de Jupiter, l’estomac et le plexus solaire,

les énergies de Venus, les reins,

les énergies de Mercure et de la Lune, le cerveau et les nerfs.

La Lune influence aussi les organes génitaux de la femme. La rate est conductrice de l’énergie solaire et se trouve sous l’influence du Soleil.

Jupiter gère le thymus, Mercure la thyroïde, Saturne et Uranus l’hypophyse, Neptune la glande pinéale.

Le Soleil influence principalement le plexus solaire et le système nerveux sympathique. Pour coordonner les énergies de son organisme, l’homme doit relier son système sympathique au système cérébrospinal, ainsi que son système osseux à son système musculaire. Quand il ne peut pas donner une bonne expression à ses énergies spirituelles, il devient de plus en plus rude et grossier.

Le devoir de l’homme consiste à harmoniser les forces de son organisme et à établir des rapports justes avec tous les corps célestes. En raison de sa perception imparfaite des énergies de l’univers, il y a un surplus d’énergies dans certains endroits de son organisme et dans d’autres un manque. Cette distribution inégale crée ses malheurs, ses souffrances, son mécontentement. Même les énergies les plus subtiles accumulées en surplus peuvent créer des états pénibles.

Lorsque l’homme tombe malade, il doit se lier avec les énergies solaires et lunaires, soit directement, soit par l’intermédiaire des plantes et des minéraux qui sont de bons transformateurs des énergies du Soleil et de la Lune.

Le Soleil est un être vivant, un être collectif qui possède une Intelligence cosmique, la pensée l’habite. Sous l’influence du Soleil s’éveillent l’intelligence cosmique de l’homme ainsi que sa pensée, et quand l’homme s’éveille, le Soleil commence à penser à lui, il préserve sa santé et prolonge sa vie.

Le « lotus aux mille pétales » est relié au Soleil physique et c’est de lui que tout notre être reçoit ses énergies vitales. L’Esprit divin apporte de l’énergie au Soleil et celui-ci le transmet au cerveau, au larynx, au coeur, à l’âme. Le « lotus aux mille pétales » puise aussi dans certains rayons lumineux de Sirius et d’Orion.

Par ses couleurs et ses rayons lumineux, le « lotus aux mille pétales » exprime la splendeur céleste de toutes les planètes. Il est relié à des milliers de centres du cerveau, lesquels émanent une lumière de mille couleurs dont l’éclat est extraordinaire. C’est l’éclat le plus beau. De son côté, le Soleil est le représentant du « lotus aux mille pétales » pour le système solaire, lequel est dirigé par l’Esprit divin.

Les planètes sont en rapport avec certains éléments et plus spécialement avec les métaux. La Lune est en rapport avec l’argent, le Soleil avec l’or, Mars avec le fer. Si le sang ne possède pas suffisamment l’un de ces éléments, l’homme tombe malade. Dès que l’on apporte au sang la quantité nécessaire d’un élément, l’état de l’organisme s’améliore. Le manque d’éléments dans le sang peut être comblé non seulement par la nourriture, mais aussi et surtout par les pensées et les sentiments. Parfois l’organisme éprouve le besoin de faire entrer dans son intellect certaines pensées et dans son coeur certains sentiments, c’est une nécessité absolue. Si vous connaissez cela, vous saurez appliquer l’astrologie comme moyen d’autoéducation et d’édification de votre système nerveux. Ensuite par les pensées ou les émotions vous apporterez à votre sang tous les éléments qui lui manquent. C’est une science que vous étudierez non seulement en théorie, mais aussi en pratique. De pareilles connaissances s’acquièrent peu à peu.

Les plantes et les fruits contiennent des énergies en rapport avec les planètes qui les influencent. Par exemple la cerise est sous l’influence de Vénus. Les planètes, de leur côté, sont reliées avec les étoiles du zodiaque. Si d’une manière ou d’une autre vous voulez exercer une influence sur votre caractère et sur votre organisme, alors utilisez la nourriture adéquate qui vous donnera les énergies souhaitées. Dans l’avenir l’homme se nourrira conformément aux planètes qui dirigent les jours. Le lundi on mangera la nourriture qui est sous l’influence de la Lune, le mardi celle qui est sous l’influence de Mars, etc.

Si vous connaissez l’influence des planètes et des astres sur l’homme, spécialement celle du Soleil, vous établirez de bons rapports avec eux. Si l’homme est en harmonie avec le Soleil, il sera en harmonie avec la Lune et la terre. La bonne influence du Soleil améliore l’état du sang artériel. L’influence du Soleil sur la qualité du sang artériel est assurée par l’harmonie entre les pensées et les sentiments de l’homme. Le Soleil élève les pensées et les sentiments humains, ainsi le sang se purifie. Inversement si les pensées et les sentiments de l’homme sont en harmonie avec les énergies du Soleil, de la Lune et de la terre, l’homme se réjouit de la vie et bénéficie de ses bienfaits.

Chaque blocage au niveau des sentiments apporte une anomalie du coeur, par conséquent le pouls se dérègle. Pour rétablir le fonctionnement du coeur, l’homme doit rétablir l’harmonie avec la Nature et lier son coeur avec la pulsation du grand Creur cosmique. Chaque système planétaire possède son propre coeur, lequel de son côté est relié au coeur cosmique. Le coeur de notre système solaire est le Soleil, ses ondes rythmiques déterminent le mouvement rythmé de notre coeur et de notre sang. Pour vous relier à elles, faites matin, midi et soir pendant dix jours une courte méditation pour vous centrer sur vous-même et dites : « Je veux que le battement de mon coeur soit rythmique, qu’il se fusionne avec le pouls solaire et qu’il envoie ses énergies dans le monde entier. »

Les jeunes n’ont pas encore construit les organes spirituels au moyen desquels les planètes Saturne, Uranus, Mercure, etc. pourraient agir sur eux de manière bénéfique. C’est pourquoi dès qu’ils sont sous leurs influences, ils utilisent ces forces spirituelles pour des besoins physiques. En conséquence ils deviennent plus rustres. Si l’homme ne peut pas donner une bonne direction à l’expression de ses forces spirituelles, assurément il deviendra plus grossier et moins subtil. Par des efforts physiques, il est impossible d’obtenir des acquisitions spirituelles.

Quand on vient sur la terre il faut très bien connaitre l’astrologie et savoir quelle année, quel mois, à quelle heure, quelle minute et même quelle seconde se réincarner. Si vous n’êtes pas né au bon moment vous n’obtiendrez pas de grande satisfaction dans votre vie ni dans le résultat de vos activités. Cela ne veut pas dire que la Nature refuse d’apporter son aide, mais qu’il existe un décalage entre le choix du moment où vous êtes venu au monde et les influences planétaires.

Quand le malade veut guérir, qu’il regarde la Lune pendant sa phase décroissante et qu’il se lie à elle. En Lune croissante, c’est mieux de fermer les volets pour éviter l’entrée de la lumière lunaire dans sa chambre. Les malades, mais aussi les personnes en bonne santé, doivent s’exposer à l’influence bénéfique de la lumière solaire le matin.

Quand un enfant tombe malade en période de Lune décroissante il va vite guérir. S’il tombe malade quand le Soleil passe dans l’hémisphère sud, après le 22 septembre, il va aussi vite guérir. Mais même avec de telles conditions bénéfiques, la mère risque d’aggraver la situation par ses pensées négatives, ses inquiétudes et ses angoisses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0