Sign in to follow this  
Followers 0
mayakitanova

11. Les énergies 2/2

1 post in this topic

(suite)

L’homme respire aussi par ses pores, mais d’une manière inconsciente. Par les pores, il reçoit le prana de l’air qui renouvèle son organisme.

Chez l’homme en bonne santé existe un flux vibratoire continu de magnétisme et d’électricité. Lorsque ce flux est normal, la transpiration s’évacue par les pores en rejetant toutes les toxines. Un tel homme est vertueux. Le corps des hommes vertueux est sain grâce à une purification continuelle de tout ce qui est nocif. Ce n’est pas l’eau qui le purifie, ce sont les vibrations produites par son corps qui le nettoient. Elles ne permettent aucune obstruction de ses pores. Seuls de tels hommes sont en bonne santé.

Deux courants circulent à travers l’organisme humain. L’un part du nombril vers le haut, prend forme dans la tête et se dirige vers le centre du soleil. L’autre part du nombril descend vers le bas et se dirige vers le centre de la terre. Ce dernier englobe toutes les énergies inférieures accumulées par les pulsions inférieures et animales de l’homme. Un troisième courant de synthèse les relie et forme l’aura humaine. En approfondissant l’étude de la structure du corps, nous verrons que ces deux courants en incluent encore deux autres. Tous ces courants fusionnent entre eux. On les observe aussi dans les pensées et les sentiments humains.

Le sang circule non seulement au rythme du coeur, mais aussi sous l’influence de l’électricité naturelle. Si le coeur est sous l’influence de l’électricité vivante, il bat à un rythme régulier en envoyant le sang dans tout le corps. Sans courant électrique, la circulation ne serait pas possible. Pourquoi? Parce que la résistance opposée par les artères et les veines au mouvement du sang est si grande que le coeur seul ne pourrait pas le propulser, il lui est absolument nécessaire de recevoir l’énergie de l’électricité naturelle.

Par conséquent si vous voulez avoir un bon coeur, il faut garder en bon état votre cerveau, où passent les courants électriques de la Nature, ainsi que votre plexus solaire où passent les courants magnétiques vitaux. Pour que votre cerveau reste en bon état, préservez-le des pensées contradictoires. Pour maintenir votre plexus solaire en bon état, ne permettez pas que des sentiments négatifs envahissent votre coeur.

C’est la lumière primordiale qui fait circuler le sang. La circulation sanguine possède un rythme, une impulsion qui provient de cette énergie, l’électricité universelle. L’électricité est une des formes de la lumière. La lumière est l’impulsion de cette Cause première du monde, elle remplit tout l’espace de l’univers.

Le coeur n’a pas seulement comme fonction la propulsion du sang dans le corps. Il est le pôle de l’énergie électrique qui se transmet vers toutes les cellules et leur donne la possibilité de participer à la vie organique intégrale.

Le foie et les poumons représentent deux transformateurs énergétiques. Les poumons transforment les énergies intellectuelles et dirigent l’énergie de la pensée vers le cerveau, le foie transforme les énergies émotionnelles et les dirige vers le système nerveux sympathique. Les sentiments ne peuvent pas se manifester sans le foie.

Des énergies spécifiques parviennent de chaque glande. Si l’homme n’est pas en mesure de créer en lui des énergies mentales ou spirituelles, cela montre que les organes correspondants ne sont pas développés. L’homme doit travailler sur lui pour arriver à dissocier les énergies et choisir les plus subtiles qui lui permettront d’accomplir un meilleur travail. Par exemple on sait que l’amour possède trois pôles reliés à trois centres différents : le centre de l’amour envers Dieu siège dans la partie supérieure de la tête, le centre de l’amour envers les proches se trouve au milieu, dans la partie frontale de la tête, enfin l’amour envers soi-même a son centre dans le cervelet. Ce dernier est le plus grossier à cause des forces égocentriques qu’il développe. Les hommes d’aujourd’hui vivent dans cet amour et par conséquent pensent essentiellement à eux-mêmes. Le centre de l’amour envers Dieu est le plus important. Les Bulgares ont beaucoup souffert parce que la glande qui est le centre de l’amour envers Dieu est en eux faiblement développée. Chez les Slaves, à l’exception des Bulgares, elle est davantage développée. Si les Slaves perdent cet amour pour Dieu, ils perdront tout, car la puissance de l’homme réside dans le centre de l’amour envers Dieu.

Les mains sont comme une dynamo avec ses deux pôles où passent les deux courants d’une pile. Leur bonne circulation et la régularité du circuit dépendent de la position des mains. Si vous tenez vos mains d’une manière relâchée et molle, vous serez toujours faible. Si vous voulez entretenir un contact avec les forces lumineuses de la Nature, dynamisez bien vos mains. Si vous voulez établir un contact avec un courant terrestre, étendez vos mains et vos jambes et étirez les muscles de votre corps. En quelques secondes seulement, vous pouvez régulariser vos propres courants.

La paume de la main gauche est liée au côté négatif, elle transmet au corps des vibrations douces, magnétiques, alors que le dos de la main est positif, c’est-à-dire électrique. C’est le contraire pour la main droite. Cela signifie que l’homme possède deux sortes d’électricité et deux sortes de magnétisme qui sont diffusées les unes par la main gauche et les autres par la main droite.

Quelle que soit la position des mains, il y a toujours un flux d’énergie qui circule. Les énergies naturelles sont mieux utilisées quand vous joignez vos mains, mais pour éviter des blocages ne restez pas trop longtemps dans cette position. Le mieux est de toucher vos mains seulement avec le bout des doigts. Lorsque l’homme croise ses mains et ses bras, cela montre qu’il veut s’isoler, qu’il est bloqué ou qu’il éprouve un certain trouble dans son âme.

La partie externe du bras est chargée d’électricité positive, c’est pourquoi elle est poilue. La partie interne est passive, elle accumule de l’électricité négative.

Ni l’argent, ni l’or, ni même la lumière n’émanent une énergie comparable à celle qui jaillit du bout des doigts de la main humaine. Chaque doigt est relié à un centre du cerveau, lui-même relié à un organe. Chaque organe est lié à des forces spécifiques, elles-mêmes en contact avec des régions et des mondes d’intelligence supérieure. Il suffit que l’homme soulève un seul de ses doigts pour établir un contact entre l’organe correspondant à ce doigt et le monde de l’Intelligence universelle d’où proviennent toutes les énergies.

Une très puissante énergie sort du pouce, les autres doigts assurent l’arrière-garde. Par chaque doigt doit passer toute l’énergie nécessaire à l’homme pour son développement. Cela signifie que par les doigts, il reçoit des énergies qui viennent d’un monde supérieur. Dans la Nature tout est défini et ordonné : chaque doigt, chaque main doit recevoir la quantité d’énergie prévue, ni plus ni moins, sinon l’homme sera obligé de payer l’excédent reçu de la Nature. Comment va-t-il rembourser? Par des maladies, des crises et des épreuves.

Le centre du cerveau renferme ce que l’on nomme « l’oeil ailé de l’âme » ou « le soleil intérieur ». Il fonctionne comme un transformateur. Si ce soleil ne brille pas, l’homme n’est bon à rien. Quand l’énergie extérieure pénètre dans le cerveau, c’est ce centre, « l’oeil ailé de l’âme», qui la transfère à tout l’organisme. En plus de transformer l'énergie solaire, il possède encore d’autres capacités et propriétés dont dépendent la santé du corps et le bien-être émotionnel. En conclusion, on peut dire que cet oeil est un transformateur de l’énergie divine. Il crée des conditions pour l’expression de l’être humain.

Je vous le dis, en tant que disciple, apprenez d’abord à contrôler votre cerveau. Quand vous recevez des énergies de la Nature, transférez-les vers le plexus solaire, le coeur, la gorge, le front, vers la partie postérieure de la tête, vers sa partie supérieure et après faites-les circuler autour de votre corps. Ainsi vous commencerez à faire des douches magnétiques jusqu’à former une aura lumineuse et magnétique enveloppant votre corps, et dès ce moment-là vous vous sentirez libre.

Si l’on mange trop, une grande partie de l’énergie cérébrale part vers l’estomac et diminue l’activité du cerveau. Le cerveau est un accumulateur d’électricité et de magnétisme, aussi à peine a-t-il réussi à amasser quelque peu de ces énergies qu’elles sont absorbées par l’estomac chargé de nourriture. Cela veut dire que le cerveau a travaillé uniquement pour l’estomac. C’est pourquoi chacun doit savoir quand, combien et quoi manger.

L’homme doit étudier ses états d’âme ainsi que les énergies de son cerveau pour pouvoir les transformer. S’il est en colère, fâché ou mal disposé, il doit savoir que cet état de colère est dû à l’énergie accumulée autour de ses oreilles, vers la partie arrière de la tête. Il doit savoir comment distribuer et transformer cette énergie pour éviter des explosions destructrices. Cette énergie peut être mise au travail et être utilisée consciemment.

La colère est une énergie mal dirigée et mal utilisée. Après une colère, chacun éprouve un affaiblissement, une démagnétisation. La colère, la mélancolie, la mauvaise disposition sont des excédents d’énergie qu’il est possible de transformer en prenant une bêche et en creusant la terre pendant 10 à 15 minutes.

Chaque tristesse, chaque difficulté provient d’un surplus d’énergie stagnante non utilisée. C’est pourquoi il faut vous décider à apprendre la loi de la transformation de l’énergie. Certains savent non seulement transformer leur propre énergie, mais aussi celle de leurs proches et de la société. Transformer les énergies signifie les faire passer d’un niveau inférieur à un niveau supérieur.

Vous pouvez régulariser vous-même un excès d’électricité accumulée dans l’une ou l’autre partie du cerveau. Par exemple, si l’électricité est accumulée dans l’hémisphère droit du cerveau, ne touchez pas votre tête avec la main droite - ce qui renforcerait cet état -, mais passez votre main gauche sur la partie droite de la tête. Au contraire si vous avez un excès d’énergie dans la partie gauche de votre tête, caressez-la avec votre main droite, de cette façon vous constatez une accalmie et un changement de votre état.

C’est pourquoi en été, lorsque le soleil cogne sur votre tête, caressez vos cheveux avec les deux mains. Par vos deux mains, vous pouvez enlever l’électricité qui s’accumule dans le cerveau et éviter un coup de soleil.

Étant donné que le cerveau est relié à toutes les parties et à tous les organes du corps, la polarisation de ses centres se reflète immédiatement sur les organes correspondants. De cette manière ceux-ci prennent part à l’accumulation d’énergie. Sachant cela, vous devez chercher des moyens pour transférer les excès d’énergie d’un centre à l’autre dans l’organisme.

Quand un excès d’énergie s’accumule dans le centre situé derrière les oreilles, l’homme commence à s’irriter, il est prêt à se battre contre tout le monde. S’il peut transformer cette énergie qui est une sorte d’énergie électrique particulière, s’il la met au travail, il se libèrera facilement de sa colère. Trouvez les moyens de maitriser le surplus d’énergie accumulée derrière vos oreilles, par exemple en allant couper du bois ou becher la terre. Si vous n’avez pas cette possibilité, touchez légèrement la pointe de votre nez quatre à cinq fois. Ce qui compte, c’est de trouver un moyen de transformer votre colère en travail.

Le péché est dû aux sentiments trop personnels nourris par une énergie cosmique spécifique capable de provoquer des explosions si elle n’est pas transformée et repartie entre tous les centres du cerveau. À proximité du centre des sentiments personnels se trouve le centre de la mauvaise conscience par lequel ils doivent obligatoirement passer. Il vous est demandé d’apprendre les lois de la transformation des énergies et de les diriger d’un centre cérébral à un autre. Il faut travailler comme la Nature, pour chaque chose il y a un temps précis. Lorsque l’homme comprend la vie, il respecte toutes les règles et les lois de la Nature vivante.

Vous êtes un point focal par lequel passent aussi bien les énergies solaires que les énergies terrestres. Le matin jusqu’à midi, vous êtes traversé par l’énergie solaire qui se dirige vers le centre de la terre. Après midi, le mouvement s’inverse, les énergies telluriques du centre de la terre passent à travers les pieds et se dirigent vers le soleil. Donc si vous faites certains mouvements le matin ou le soir, les résultats seront différents. Certaines personnes sont mal disposées dans l’après-midi parce qu’elles sont alors traversées par les courants de la terre.

Il faut savoir polariser et concentrer les forces de la Nature. Ne les arrêtez pas, car vous risquez, en les refoulant, de provoquer en vous de grandes perturbations. Renvoyez ces forces vers le haut.

Chaque homme puise de l’énergie du monde spirituel. S’il n’en est pas ainsi, il ne peut pas vivre dans le monde physique où on lui soutire de l’énergie et où il est soumis à une intoxication permanente.

Les différents éléments apportent différentes énergies à l’organisme. Par exemple l’or apporte une sorte d’énergie, l’argent une autre et le fer une troisième. On peut en conclure que les hommes se différencient conformément aux différentes catégories et quantités de matériaux et d’énergies qui les composent.

Selon moi, les vibrations de deux corps ne sont pas égales. Le corps qui a des vibrations plus fortes influence celui qui a des vibrations plus faibles. Si deux corps aux vibrations égales se rencontrent, ils s’harmonisent pleinement.

Les hommes sont liés entre eux par des liens invisibles qui exercent sur eux un rôle dont ils sont conscients ou non. Ils sont semblables à des « vases communicants ». Comme les liquides transvasés, il leur est possible de réaliser des transferts d’énergie de l’un à l’autre.

De l’homme rayonne une telle énergie dynamique spécifique agissant sur ses proches qu’il peut, s’il est en bonne santé, guérir un homme malade seulement par la transmission de son énergie. L’homme en bonne santé transmet de l’énergie, l’homme malade reçoit de l’énergie.

L’aura de l’homme a une forme sphérique différemment colorée et de différentes épaisseurs selon chacun, en rapport avec son état mental. L’aura est-elle visible? Oui pour certains, pour d’autres non. Au milieu de l’aura existe un centre d’où s’écoulent des énergies, celles qui se trouvent au-dessus de ce centre sont liées aux capacités mentales et celles du dessous aux sentiments. Les énergies d’en haut sont des seigneurs, les autres des serviteurs.

L’aura de l’homme est une protection naturelle. De ce fait, personne n’a le droit d’entrer dans l’aura d’un autre sans sa permission. Il faut respecter une distance de 50 à 70 cm, car une trop grande proximité risque de créer une dysharmonie dans les rapports entre les personnes. La plus sensible commence à la ressentir, elle est perturbée et souffre.

Si deux amis se rapprochent, leurs corps astraux se lient et les énergies de l’un commencent à passer dans le corps de l’autre et réciproquement. Si l’un tombe malade, l’autre aussi. Si une femme aime son mari et qu’il meurt, elle part peu de temps après. C’est la même chose pour l’homme qui aime sa femme. Cela arrive quand les liens sont très forts.

Lorsqu’un maitre parle à ses disciples regroupés autour de lui, très rapprochés les uns des autres, on ne peut pas dire qu’il se produit entre eux un échange négatif. Pourquoi? Parce que la pensée de tous est concentrée sur un sujet commun. Mais si deux personnes avec des pensées contradictoires s’approchent l’une de l’autre à moins de 50 cm, les auras s’interpénètrent et il se produit un échange négatif. Ne transgressez pas cette enceinte sacrée que la Nature a établie.

L’énergie dont dispose la Nature est définie de façon mathématique et exacte. Elle est distribuée avec justice entre tous les êtres vivants. L’énergie consommée et dépensée par chacun est exactement déterminée, qu’il s’agisse de celle fournie par la nourriture ou de celle créée par les pensées et les désirs.

Vous aimez un spiritualiste et vous voulez rester avec lui des heures entières pour vous baigner dans son aura. Cela représente un danger et même un délit. Il faut se baigner dans son aura juste le temps nécessaire et non des heures et des jours comme si on buvait sans s’arrêter.

Le rôle des animaux est d’accumuler du magnétisme. Tant qu’ils sont en bonne santé, les hommes sont aussi en bonne santé. Dès qu’ils tombent malades, les hommes deviennent aussi malades. C’est pourquoi il faut être amicalement disposé vis-à-vis des animaux afin de bénéficier de leurs forces magnétiques.

À cause de l’abattage des arbres et des animaux mammifères, les hommes rencontrent de grandes souffrances sans savoir comment s’en libérer. Ils ne soupçonnent pas que les animaux et les plantes représentent des réservoirs d’énergie vivante pour leur développement. L’énergie vitale des mammifères se disperse dans l’espace parce qu’on les tue. Non seulement les hommes ne sont pas capables de se lier directement avec les énergies naturelles, mais ils se privent aussi de celles accumulées par les animaux.

L’homme commence à vieillir quand l’afflux des énergies diminue dans son organisme. Dans l’organisme d’un jeune, l’insufflation des énergies de la Nature est un processus perpétuel. Celui qui sait coordonner les flux et les reflux d’énergies de son corps avec ceux de la Nature peut rajeunir.

Comme l’homme est riche en énergie, il la dépense à tort et à travers. Il ignore que la Nature tient compte de chaque énergie qui lui a été donnée. C’est elle qui accorde des crédits à chacun, mais un jour l’homme devra payer pour les énergies mal employées ou perdues d’une manière inconsciente. L’énergie divine doit être employée de manière consciente.

Si quelqu’un mène une vie ordinaire et s’expose en plein soleil, tête nue à midi, il attrapera un coup de soleil, car l’énergie divine qui vient du soleil et descend vers la terre modifie certaines vibrations et peut provoquer un échauffement du cerveau. Par contre si vous menez une vie consciente avec une disposition pleine d’amour pour tous les êtres vivants, vous serez capable de transformer cette énergie en « akasha ». Ensuite vous ressentirez intérieurement une musique divine, grandiose, votre corps vibrera d’une manière sublime et vous aurez envie de donner cette énergie à tout le monde. Une telle manifestation sera possible seulement quand vous arriverez à la vie consciente.

Quand on est malade un certain temps, on perd une partie de son énergie vitale. Voilà ce que l’on peut faire dans de pareils cas : prendre le lobe de l’oreille entre deux doigts et le tirer légèrement vers le bas, puis masser la petite bosse osseuse qui se trouve derrière l’oreille. Observer les changements qui se produisent dans l’organisme. Faire ces essais non seulement quand on est malade, mais aussi quand on est mal disposé intérieurement.

Que faire en cas de perturbation ou de mal-être? Prenez votre oreille avec les doigts de la main droite et commencez à méditer. Après une ou deux minutes, vous constaterez que votre moral remonte, alors un meilleur échange se produira entre les énergies intellectuelles et les énergies émotionnelles. Chaque stagnation des énergies vitales dans notre organisme est due à une mauvaise circulation sanguine. C’est cette stagnation qui bloque l’activité de la pensée. Sachant cela, respectez votre oreille et votre nez comme des organes sacrés qui vous donnent des conditions pour une bonne réception et transmission des énergies.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0