Search the Community

Showing results for tags 'magnétisme'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bibliothèque Beinsa Duno
    • 1914 - 1944
    • Conférences de dimanche
    • 1990 L enseignement du maitre Deunov
    • LA NOUVELLE CULTURE DE L’ÈRE DU VERSEAU
    • Au coeur de la santé
    • Мusique
    • Livres pour télécharger
    • Journal Grain de ble
    • Livre de prieres
    • Paneurythmie
    • Le testament de l’amour
    • Dans le royaume de la Nature vivante

Categories

  • Files

Categories

  • Videos

Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests


Отговорете на въпроса

Found 1 result

  1. Les forces dans la Nature Je vais faire une généralisation sur la douceur, l'humilité, l’électricité, le magnétisme et la souffrance. La douceur et l'humilité montrent la voie de l’esprit, l’électricité et le magnétisme – la voie de l’âme, et la souffrance – la voie du corps ou le monde physique, c’est-à-dire la vie sur Terre. Faites toujours le lien entre la douceur et l’esprit, entre l'humilité et l’âme, entre l’électricité et le cerveau, entre le magnétisme et le système nerveux sympathique, et entre la souffrance et tous les malheurs dans la vie. C'est ça la juste association. L’élève qui étudie la science occulte doit communiquer avec clarté, même avec soi-même. Selon une légende bulgare, à la fête de l'Épiphanie, le ciel s’ouvre, et à celui qui réussit à voir ce qu'il désire voir à ce moment-là, cette chose lui est accordée. Un Bulgare a observé le ciel pendant plusieurs nuits à cette fête dans l’espoir qu'il le verrait s’ouvrir. Une fois, pendant qu'il observait le ciel par la fenêtre à cette fête, il a vu le ciel s’ouvrir et voulait dire à Dieu : « Donne-moi un boisseau d’or ! » Mais dans son empressement, il a pensé : « Donne-moi un boisseau de tête ! » et sa tête est devenue grande comme un boisseau, si large qu'il ne pouvait pas la passer par la fenêtre. Cette loi agit aussi dans l’occultisme, c’est-à-dire que tout ce que l’homme pense ou désire se réalise. Ainsi, selon une loi occulte, tous les biens dans le monde sont liés à la douceur et à l'humilité, toutes les Forces sont liées à l’ électricité et au magnétisme, c’est-à-dire au cerveau et au système nerveux sympathique, et tous les malheurs – à la souffrance. Pour être clair, je vais vous expliquer l'origine de la souffrance : tout élève qui transgresse une des lois éternelles qui existent crée de la souffrance. Cependant, consciemment ou non, cet élève ignore le fait d'avoir commis une erreur et avance dans la Vie d'une incarnation à l'autre, et la loi de la souffrance agit tout le long. Cette loi agit comme une rivière qui creuse son lit et change de direction. Je considère donc la souffrance comme une méthode pour rendre droite la Vie humaine. Vous, qui êtes assemblés ici pour écouter la doctrine occulte, vous êtes tous d'âges différents, n’est-ce pas ? Ce que j'aimerais de vous tous est de vous défaire de l'idée que vous connaissez certaines choses. Je ne nie pas vos connaissances, mais les connaissances dans l’occultisme sont valides seulement lorsqu'elles passent par le feu Divin sept fois et se purifient. Seules ces connaissances peuvent être appliquées dans la réorganisation de notre Vie. Nous avons une Science par laquelle nous pouvons recréer notre vieе. Pour étudier cette grande science Divine, il faut comprendre les formes et les règles qui la régissent. Je vais me servir d’une petite explication: si vous plantez un grain de blé, un gland ou un pépin de pomme, les forces de la division ou de la polarisation en elles agiront de façon à ce que toutes les forces magnétiques de la terre attirent le développement de la plante tout d'abord vers le bas. Cela veut dire que chaque racine cherche les courants magnétiques qui peuvent la nourrir. Ces racines cherchent non seulement à s'ancrer, mais elles cherchent aussi les courants dans le sol qui se croisent comme des ruisseaux. Pour cette raison, toutes les racines se ramifient dans des directions différentes et lorsqu’elles trouvent le courant dont elles ont besoin, leur travail est terminé. C’est pourquoi, certaines racines se développent en profondeur, d'autres restent près de la surface, et d'autres sortent au-dessus de la surface du sol. Pour cela, les différentes racines ont une longueur différente. Que ce soit des sols chernozémiques ou juste un talus, les racines cherchent toujours ces courants qui sont dans le sol. En fonction de ces courants, les racines se projettent en bas, tandis que les ramifications de la tige se projettent en haut dans de différentes directions. Chaque courant dans la terre a un courant correspondant dans l'air. Vous n’arrivez pas à saisir ces courants, car vous n’êtes pas sensibles. Si vous avez le temps, nous allons faire une courte randonnée à Vitosha par un beau soir et je vais vous montrer ces courants magnétiques qui courent dans des sens différents. Chaque bonne pensée qui provient de votre cerveau se projette dans l’espace, va vers le haut, puis vers le bas, tout comme ces courants chez les plantes, et cherche du magnétisme vivant ou de l'électricité qui lui conviennent et qui l'aident à prendre forme ou à se développer. Ainsi, les bonnes pensées de celui qui les génère plus souvent ne s’éloignent pas, mais restent étroitement liées à lui. Les savants contemporains qui connaissent peu l’occultisme croient que nos pensées sont loin de nous. Contrairement à ce qu'ils croient, chaque bonne ou mauvaise pensée que vous envoyez dans l'espace est à vous pour toujours – personne ne peut vous la prendre, elle vous appartient, car c’est vous qui l'avez créée. Vous devez toujours garder cette idée en tête. Chaque plante, après avoir développé ses racines dans toutes les directions, commence à développer graduellement des branches, des feuilles, des fleurs et des fruits qui murissent. Ainsi se développe chaque pensée. À l’école Occulte, c'est interdit de médire, d'attirer l'attention sur les erreurs des autres. Bref, toute mauvaise pensée est défendue. Savez-vous pourquoi ? Dès que vous avez une mauvaise pensée à l'égard d'une personne, vous dirigez vos racines vers elle, mais vous n'y trouvez rien de nutritif pour vous-mêmes. Vos racines puisent la sève de cette personne, mais cette sève est du poison pur qui peu à peu empoisonne et dégrade votre vie. Beaucoup de femmes voient leur vie se détruire non seulement parce que leur mari est mauvais, mais aussi à cause de la pensée que leur mari est mauvais, et chaque jour elles perdent un peu de leur énergie et de leur beauté pour dire enfin adieu au monde. De son côté, le mari se dit : « Je ne sais pas pourquoi ma femme est partie. » La même chose se produit chez l’élève de l’école Occulte. Pour cela, on dit à l'élève: n'aie pas de mauvaises pensées, autrement dit, ne laisse pas les racines de ton âme s'ancrer dans une mauvaise personne, garde ta distance ! C’est le côté scientifique de la question. Il faut comprendre le fait suivant: la souffrance montre le vrai chemin de la déviation. Lorsque je dis qu'il faut descendre jusqu'au fond de la souffrance, je peux comparer cette descente à un simple fait de la vie réelle: un homme voyage dans une région montagneuse, mais perd le chemin; pour trouver la bonne direction, il doit retourner sur ses pas à l’endroit où il s’est égaré et a dévié de son chemin. Quand tu arrives à la souffrance et tu vois que tu t'es égaré après avoir voyagé longtemps, tu vas retourner sur tes pas à l’endroit où tu as dévié du droit chemin. C'est ce que j'entends par descendre et retourner en arrière, pour que tu puisses corriger tes erreurs. Pour pouvoir comprendre les Forces de la Nature et les utiliser pour faire du Bien, vous devez développer des sens ou des organes correspondants dans votre âme. Dans l’état présent de la civilisation contemporaine, beaucoup de ces organes sont mutilés. Beaucoup de chrétiens qui sont entrés dans cette Voie sont devenus plus sensibles et disent : « Ça ne vaut pas la peine d’avoir un très bon coeur, c’est-à-dire que ça ne vaut pas la peine d’être sensible, de souffrir. » La noblesse de l’homme consiste justement dans sa sensibilité, dans sa capacité d'être réceptif envers les souffrances et les joies des autres. Le cerveau est un organe de l’électricité. La partie arrière a une charge électrique négative, et la partie avant - une charge électrique positive, donc il y a un dédoublement. Ainsi, si l’électricité de la partie avant du cerveau prend le dessus, l’homme devient excessivement actif dans ses réflexions, mais aussi il devient rude. Si l’électricité négative dans le cerveau prend le dessus, l’homme devient passif, mais en même temps il devient insatiable de désirs secrets et impossibles, à la suite de quoi apparaissent la haine, la jalousie et d’autres sentiments de la sorte. Quand je parle d’électricité positive et négative, j'entends la loi de la marée haute et la marée basse dans le cerveau. La marée haute, c'est la partie positive du cerveau et elle s'effectue dans sa partie antérieure, dans la région du front, tandis que la marée basse s'effectue dans sa partie postérieure. Dans la Nature, les marées sont bien équilibrées, car Dieu agit en elle. Dans la Nature, il n'y a pas d'erreurs, mais sur notre Terre et dans notre cerveau il y en a, car nous n'avons pas appris à maitriser ces courants et marées, ce qui cause des retards. Quand un malheur vous arrive, par exemple votre maison passe au feu, vous perdez votre argent, vous vous cassez la jambe, vous avez faim pendant quelques jours ou toute autre chose, l'équilibre des marées dans votre cerveau est aussitôt affecté. Gardez en tête que votre progrès et votre réussite dans la Vie sont conditionnels à ces marées équilibrées. Certaines écoles considèrent que l'alternance régulière de ces marées est la condition nécessaire pour que l'homme soit magnétique. Je le dis moi aussi: pour que l'homme soit magnétique, ces marées doivent être équilibrées. Ainsi, la première chose qu’on demande de vous est de ne pas entraver vos marées. Beaucoup de problèmes de santé mentale et d'anomalies dans la Vie sont dus au manque d'équilibre entre les marées. Retenez cette clarification, car elle est applicable dans votre Vie. Vous devez connaitre les phénomènes provenant des marées haute et basse dans votre âme. Appliquez cette méthode et vous verrez qu’elle est tout à fait naturelle dans les moindres détails. En observant la Nature, vous verrez que chaque chose a son temps. Dans les Proverbes, on dit aussi que la naissance, la mort, toute chose a un temps bien précis. En occultisme, on ne permet pas à l'élève d’avoir une prédilection pour le Bien ou pour le mal. Cette idée est un peu obscure pour vous, n'est-ce pas ? Je vais la clarifier : si je dois pratiquer un acte chirurgical, je vais me servir d'un bistouri bien aiguisé et non pas d'un couteau émoussé, n'est-ce pas? Le couteau aiguisé est la mauvaise personne, et le couteau émoussé est la bonne personne. Donc, lors d'une intervention chirurgicale, je vais utiliser la mauvaise personne, je vais avoir une prédilection pour elle. Lorsque Dieu veut punir le monde, il préfère les mauvaises personnes, et lorsqu'il veut bâtir quelque chose, il préfère les bonnes personnes. Lorsqu'il veut déraciner, il préfère les mauvaises personnes, et lorsqu’il veut planter, il préfère les bonnes; lorsqu’il veut faire des trous, il préfère les mauvaises personnes et lorsqu’il veut planter quelque chose dans ces trous, il préfère les bonnes. En occultisme, on n’en veut pas aux personnes qui font du mal, cependant chaque action doit avoir lieu en temps opportun. Maintenant, je ne parle pas de la morale sociale ici sur Terre, car du point de vue de l'occultisme, elle ne peut pas être jugée. Si je donne ma fortune aux pauvres, ce sera mauvais pour moi, mais bien pour mes proches. Si je vole mes proches, ce sera bien pour moi et mauvais pour eux. Ainsi, il y a deux mesures pour tout dans le monde - le bien pour soi-même et le bien pour les autres. J’ai donc deux choix – donner mon argent aux autres ou prendre l’argent des autres. Ce sont deux façons d'agir et les deux sont justes. Si dix personnes chargées de 20 kilos d'or chacune sont en train de se noyer et j'enlève leur charge, est-ce que je leur cause du malheur? Non, je leur sauve la vie. En les sauvant, j’ai le droit de prendre leur or. Si je porte vingt kilos d’or, je me noie dans la mer et quelqu'un vient me secourir en enlevant le fardeau de mon dos, il a le droit de prendre mon or. C’est ainsi que je réconcilie la morale et c’est le point de vue de l’occultisme à l'égard du Bien et du mal. Cependant, si tu croises une personne qui porte de l'or, tu l'arrêtes, tu lui enlèves l'or et tu le lui prends, alors je dis : voici un acte qui n'est pas commis en temps opportun, autrement dit, le fruit est cueilli vert. Ainsi, préparez-vous pour appliquer cette loi, selon laquelle vous allez voler et moi, je vais vous voler, mais en temps utile. J’utilise le mot voler dans le bon sens, dans un sens très large, et j'entends par cela la cueillette* des fruits dans le jardin. Et non pas comme les voleurs : les maitres du vignoble ont à peine vu les fruits de leur travail et voilà que les voleurs se dépêchent de cueillir les poires et les pommes de leurs arbres. Dans ma première conférence, je vous ai parlé de la douceur et de l'humilité. Ils ont un lien, un rapport avec la pure pensée humaine. Cela signifie que l'homme qui n'a pas de douceur et d'humilité ne peut pas avoir des pensées pures. Chaque pensée humaine est nourrie seulement par la douceur et l'humilité, et en dehors de ces qualités la pensée sera comme celle des animaux. Cette loi est très claire. Il en va de même pour chaque désir: le désir qui est nourri par l'électricité et le magnétisme vivants est un désir de l'âme, et tout désir qui n'est pas imprégné par cette électricité et ce magnétisme vivants n'est pas un désir de l'âme. Par conséquent, toutes les mauvaises pensées sont nourries en dehors de la douceur et de l'humilité; tous les mauvais désirs sont nourris en dehors de l'électricité et du magnétisme vivants. Et la souffrance est dérivée de la vie irréfléchie de l'homme déraisonnable. Vous devez considérer cette électricité et ce magnétisme vivants comme deux grandes Forces raisonnables dans le monde. La souffrance est l’enfant illégitime physique de l’homme que le père et la mère doivent reconnaitre. En occultisme, il est interdit de perdre ou de tuer des enfants, c’est-à-dire qu'on ne permet pas de tuer une pensée ou un désir, qu'ils soient à nous ou à quelqu'un d'autre. Tu peux accepter ou pas une pensée ou un désir, mais tu n’as pas le droit de les détruire. Donc, chaque personne doit être libre d'agir comme elle le souhaite. Personne n’a le droit de s’opposer et d'influencer ni la bonne ni la mauvaise personne. Je préviens mes élèves de ne pas essayer de s'opposer à moi ni de m'influencer, car j'agis et je continuerai d'agir de la même façon dans l'avenir - je ne vais pas m'opposer à vous ni je ne vais vous influencer. Je présente de grandes lois Divines que vous pouvez appliquer si vous le voulez, sinon vous allez assumer les conséquences. Il faut savoir que ces lois, ces Forces avec lesquelles vous entrez en contact agiront sur vous aussitôt que votre conscience s'éveillera. C'est une loi incontournable. Vous ne pouvez porter aucun parasol ni chapeau pour protéger votre tête du Soleil, de cette Lumière vivante. Habituez votre tête à cette Lumière vivante, ne mettez rien sur votre tête! Sachez que vous aurez du travail sérieux à faire. Par « travail sérieux », j'entends le mouvement, j'entends qu'il faut avancer et non pas rester à la même place. Vous ne devez pas vous considérer comme vieux ou jeunes, mais comme des disciples qui doivent étudier. Votre attitude envers la Vie sera comme celle de chaque élève qui a une tâche importante à résoudre: il se couche le soir en sachant que le lendemain matin il doit se lever tôt pour la résoudre, et c'est ce qu'il fait. Certains parmi vous auront quelques heures, par exemple deux - trois heures de plus pour étudier et ensuite ils s'endormiront. Ce n'est pas grave, ils continueront le lendemain. Si ce n'est pas dans cette vie, ils reprendront le travail dans leur prochaine vie à l'endroit où ils étaient rendus avant. L'élève dont la pensée n'est pas concentrée passera toute la journée à essayer de se rappeler ce qu'il avait en tête la veille, mais il n'y arrivera pas. Un autre fait à considérer : vous examinerez les moments pendant la journée qui correspondent à la douceur, ceux qui correspondent à l'humilité, et ceux qui correspondent à l'électricité, au magnétisme, au chagrin et à la souffrance. Ils se polarisent tous. La souffrance est la plus forte, et le chagrin est l'opposé de la souffrance. Les professeurs d'aujourd'hui observent souvent un phénomène contradictoire dans les écoles: le professeur de mathématiques entre en classe et tous les élèves sont bien disposés, car cette matière éveille l'électricité en eux. Après lui, c'est le professeur de chimie qui entre, et sa matière éveille l'électricité aussi. À la suite de la grande quantité d'électricité accumulée, les élèves sont déjà un peu agités. Si un troisième professeur dont la matière éveille l'électricité entre en classe, les élèves deviennent plus agités et les querelles éclatent. Non, les matières dans les programmes d'études doivent être planifiées de façon à ce qu'une matière éveille l'électricité et la suivante éveille le magnétisme, c'est-à-dire qu'il faut alterner les matières. On observe la même chose dans la Nature, car c'est la même loi qui agit. Par exemple, quand un garçon est né, il est créé par les courants électriques, donc la douceur, l'électricité et la souffrance sont entrées en lui. Quand une fille est née, elle est créée par l'humilité, le magnétisme et le chagrin. Si quelqu'un me demande quels éléments ont créé mon fils, je répondrai: « Douceur, électricité et souffrance » et pour ma fille, je dirai : « humilité, magnétisme, chagrin ». Voilà pourquoi le garçon souffre et la fille est triste. Dans notre travail, nous devons essayer d'éviter la monotonie. Je ne veux pas vous enseigner la piété, car c'est une doctrine monotone. De nos jours, l’homme pieux est vu comme un cheval attelé qui a des œillères sur les yeux et qui peut voir ce qui se passe seulement en face de lui. À peine réveillé, l'homme pieux va à l’église, le soir – encore à l’église. Il va à l'église le matin et le soir et tout le monde dit de lui : « Voici un homme pieux ». Dans le travail que vous avez à faire, vous aurez à développer graduellement des régions différentes. Tout d'abord, vous allez solliciter la partie inférieure du cerveau – le cerveau inférieur de l'homme, ses conceptions sur la Nature, sur toutes les formes, les images, les couleurs, les chiffres. Ensuite, vous allez solliciter les parties plus développées du cerveau - l'imagination, l'écoute, la réflexion, la musique, l’esprit créatif. Enfin, nous allons solliciter l’Amour pour Dieu, pour les hommes et pour les animaux. Nous allons solliciter aussi le sentiment de Foi et d'Espoir, d'amabilité, de sociabilité et d'amitié, mais non pas dans le sens qu'on leur attribue actuellement. Nous allons solliciter également la loi de la Justice – les forces exécutives desquelles découle la destruction, c’est-à-dire le côté exécutif de la Vie. Bien sûr, c'est difficile, car si on décidait maintenant de solliciter la musique, vous ne pourriez pas tous la comprendre. Chez certains d’entre vous, le sens musical est très bien développé, contrairement à leur notion de douceur et d'humilité qui sont peu développées. Pourquoi le Christ a-t-il dit : « Je suis doux et humble de coeur ? » L’homme doux et humble peut facilement surmonter toutes les difficultés dans le monde. Une méthode autodidacte naturelle est de vous mettre à la place de l’homme affamé. Dans ce cas, ne pensez pas à ce que vous avez mangé par le passé. Comment vous avez mangé pendant des années n’a pas d’importance. Peut-être que vous avez bien mangé avant, mais l'important est comment vous allez manger aujourd’hui. Si vous ne mangez pas bien, vous allez perdre votre vie. En occultisme, c'est le moment présent qui compte. Maintenant, je vais vous mettre en contact avec la Nature Vivante et savez-vous ce qui va vous arriver après? Imaginez la scène suivante : en Europe, un brigand s'introduit chez un physicien riche et notable dans l’intention de le voler. Le physicien avait dans son laboratoire deux boules qu'il utilisait pour faire des essais sur l’électricité. Ayant deviné les intentions du voleur, il lui donne les deux boules en disant : « Tiens-les un peu pour que je fasse mes essais, puis fais ce que tu as à faire ! » Le brigand prend les boules, le physicien remet le courant électrique, et le visiteur commence à sursauter. « Lâche-les ! – lui dit le savant » « Je ne peux pas. » Le physicien lui demande : « Est-ce que tu vas t'essayer encore chez des savants ? ...» Alors, si vous décidez vous aussi de me voler, vous allez sauter sous l'effet des boules. La Nature Vivante est très intelligente et aucun homme n'a encore réussi à la tromper dans ses méthodes. À l'avenir, aucun homme ne pourra la tromper non plus. Pour cela, la Nature Vivante est pour moi la meilleure mère. Si vous l’écoutez, elle vous donnera une éducation que vous n'avez jamais eue. Si vous transgressez ses règles, vous verrez comment elle éduque ses enfants. Je vais vous donner une autre formule: gardez à l'esprit que tout est vivant dans le monde. Je vais vous expliquer le mot vivant. Imaginez le tableau d'un grand peintre. Est-ce qu'il est vivant ? Oui, moi je vous dis qu'il est vivant. Vous me direz qu'il ne bouge pas. Imaginez un arbre planté dans le sol - l’air autour de lui est très calme, il n’y a même pas un faible vent et le feuillage est tranquille. Quand vous voyez que le feuillage ne s'agite pas, que diriez-vous? Qu'il n'est pas vivant? Pour cela, le tableau est aussi vivant que l'arbre dans cet état. À l'avenir, les peintres n'auront plus besoin de toiles. Je peux projeter devant vous une image vivante et la garder pendant une, deux, dix heures ou deux jours et puis elle disparaitra. Il y a-t-il une contradiction, est-ce qu'on doute de son existence? Elle existe toujours, mais après quelque temps, je la déplace ailleurs. Donc, un peintre qui dessine un tableau peut le projeter où il veut. Avez-vous observé les couleurs des fleurs, leur couleur qui se définit graduellement pendant leur croissance? Il est à noter que les couleurs artificielles créées par l'homme perdent leur éclat et se dégradent sous l'effet du Soleil, tandis que celles créées par la Nature, plus qu'elles sont exposées au Soleil, plus elles sont pures, car elles sont vivantes. Plus le peintre pense à la fleur qu'il crée, plus elle est vivante, mais s'il n'y pense pas, elle disparait. La première chose qu'on exige de l'élève occultiste est une forte imagination. Sans l'imagination, il ne saura rien faire, c’est pourquoi il doit la développer. Je vais vous donner une méthode que vous devez pratiquer pour avoir les pensées concentrées: si quelqu'un parmi vous est distrait et veut se concentrer, qu’il prenne une aiguille et qu'il se pique la main à une profondeur d'un demi-centimètre. La douleur forte le fera penser à sa main et la distraction disparaitra. En te piquant la main une dizaine de fois et en voyant les gouttelettes de sang, l’être subconscient en toi dira : « Ça ne vaut pas la peine d’être distrait. » Les malheurs qu’on observe dans les sociétés d'aujourd’hui sont les mêmes aiguilles que la Nature utilise pour piquer votre cerveau pour qu'il pense bien, et votre coeur pour qu'il se replace au bon endroit. Quand l'aiguille te pique, elle te fait penser à l'essentiel. Ainsi, plusieurs personnes qui sont allées à la guerre sont revenues avec le cerveau et le coeur à la bonne place. Votre séjour de visiteurs est terminé et maintenant je vous demande - vous partez ou vous restez? À celui qui part je donnerai une référence pour visiter un autre endroit, et à celui qui reste, on lui donnera du travail à faire. Maintenant, vous vous posez des questions sur la difficulté des tâches qui vous seront confiées. Vous aurez des tâches très agréables - deux seront agréables et une sera désagréable. Maintenant, je demande de vous tous d’être doux et humbles. La douceur et l'humilité, ainsi que la recherche de la pureté Absolue, c’est le sens de la Vie. Sans cette Pureté, vous ne pouvez pas faire même un pas en avant. En premier, vous devez sortir vos défauts et vous occuper de les corriger. Ne cachez pas vos défauts, ne nous faites pas chercher. Si vous voulez profiter, vous-mêmes devez avoir le courage et la détermination pour trouver vos défauts et arrêter d'avoir l'estime de soi trop forte que vous avez maintenant. Vous descendrez de dix degrés! Tous les élèves qui ont des défauts dans leurs pensées, dans le cœur ou dans le corps, ils doivent les identifier clairement. La chose la plus difficile pour l'homme est de faire ressortir ses défauts. En Amérique, il y avait un notoire professeur en rhétorique, Silva Nea, qui était visité par des diplômés universitaires en art oratoire et en rhétorique qui étaient fiers de leur compétence à parler. Ils étaient tous embarrassés en sortant de chez lui, car le professeur les coupait sans cérémonie. L'art de cet homme consistait à leur dire la vérité sans détour. Ils se mettaient devant lui pour réciter leur discours, mais le professeur leur disait: « Descend, descend près moi ! » – et ils discutaient. « Maintenant, je te comprends, tu peux monter ! » L’orateur reprenait son discours. « Attend, attend, je ne comprends pas, descend, descend !... » Vous aussi, au lieu de réciter, dites-moi une simple vérité sans la changer – mettez-la au clair pour qu'elle se démarque. Je voudrais que vous soyez vous-mêmes et pour cela je vous dis : l’occultisme est une école qui rend la personne simple. Celui qui entre dans cette école dit: « J’ai une opinion particulière à ce sujet, tel est mon avis, je comprends Dieu de cette façon, etc. » C'est bien, mon ami, tel est ton avis, mais tes affaires vont mal, tu n’es pas en bonne santé, tu as des défauts. Cet enseignement est faux. Dieu ne veut pas que nos pensées et nos sentiments soient injustes - c’est notre oeuvre et cela ne vient pas de Dieu. « Dieu m’a créé comme ça » - dira quelqu’un. Ce n’est pas Dieu qui t’a créé comme ça, mais c'est toi-même. Les couches de crépi que nous avons mis sur ce que Dieu a créé sont si nombreuses qu'on aura beaucoup de travail pour les enlever avant qu'on trouve ce qui est Divin. Chez les gens modernes, plusieurs vertus ne sont pas tout de suite visibles, mais il y a des indices extérieurs qui nous les montrent. Par exemple, l'honnêteté chez certains est exprimée par deux lignes sur le front, tandis qu'une ligne au milieu du front traduit la justice. Ces traits, ainsi que les traits de l'Amour sont si lisses chez certaines personnes, qu'on dit que leur visage ressemble à la lune. Et moi, je dis qu'il s'agit d'embonpoint et rien de plus. Ainsi, nous essayerons d'avoir de la simplicité et de l'harmonie dans nos relations. Entre vous et moi, nos actes et nos gestes doivent être les plus simples et les plus naturels possible. Chaque geste de la main ou de la tête doit prendre les formes les plus harmonieuses. Par exemple, la main tendue en avant le poing serré, comme si on attaquait quelqu'un, exprime un mouvement du mal. Le mouvement juste est de plier les trois doigts de la main, tandis que le pouce et l'index se touchent en forme de boucle. Pourquoi ce mouvement est-il correct? Il signifie le serpent qui a attrapé sa proie; c'est une roue, un mouvement dans lequel il n'y a pas de danger. Si la boucle s'ouvre, le sifflement commence et le serpent dit: « Prends garde à toi, car je peux te mordre! » Donc, si un élève se met en colère, montre-lui ta main serrée de cette façon. Et que faites-vous? Vous lui montrez une gifle. Ce n'est pas un mouvement occulte, c'est un mouvement des mages noirs. Quand un jeune homme a le bras passé sous le bras d'une jeune femme, c'est un mouvement des mages noirs. Quelqu'un donne de l'argent à une personne pauvre et il le fait sans s'arrêter, d'un geste grossier. Non, vous devez donner de l'argent aux mendiants et leur rendre les honneurs. Tous ces mauvaises images et mouvements accumulés dans notre esprit produisent des énergies respectives qui brisent l'harmonie des centres respectifs, à la suite de quoi se produit une certaine disharmonie. Nous devons avoir des mouvements plastiques que nous pouvons acquérir en nous observant dans le miroir. Grâce à ces mouvements plastiques, l'harmonie perdue sera rétablie. Vous ne pouvez pas éduquer vos enfants, si vous n'avez pas une conduite harmonieuse. Vous êtes tellement simples, n'est-ce pas? Ne vous vexez pas lorsque je vous dis que vous êtes simples. Aujourd'hui, je vous ai montré un mouvement juste, et une autre fois, c'est vous qui allez faire un mouvement juste et vous allez y réfléchir. Mettez-vous en garde contre les mauvaises imitations dans votre vie. Dans une région de l'Amérique, il y avait un évêque de l'église évangélique qui avait l'habitude de pencher la tête d'un côté, et d'avoir une épaule plus abaissée que l'autre. Tous les prêtres de sa région l'imitaient en penchant la tête d'un côté. De nos jours, toutes nos mauvaises habitudes sont l'imitation des mauvaises habitudes d'un évêque. J’utilise le mot évêque non pas dans le sens propre, mais dans le sens figuré, car à la maison le père est l'évêque et la mère est l'épouse de l'évêque. La première chose dont vous avez besoin est de développer votre imagination pour que les idées puissent se démarquer en vous. Lorsqu’on vous dit quelque chose, vous devrez être en mesure de l'imaginer tout de suite dans votre esprit. Sans imagination, vous ne pouvez pas avancer en occultisme. Pensez que vous vivez seuls dans un monde grand. Si vous vous sentez tristes, imaginez que vous êtes entourés par des gens. Quand les gens commencent à vous fatiguer, imaginez que vous êtes seuls. Vous ne devez pas compter sur moi pour tout, mettez-vous en garde contre cette illusion. Je vais vous expliquer cette loi Divine par la formule suivante: lorsque le grain de blé est planté dans le sol, il doit manifester l'énergie qui est cachée dans son âme. Quelles sont les conditions nécessaires à cette manifestation? La Lumière et la Chaleur qui viennent sur lui d'en haut, ainsi que l'humidité et la pluie. Lorsque ces conditions sont en place, sa croissance commence. J'utilise les lois de la science occulte aussi par rapport à vous, car vous avez en vous toutes les conditions nécessaires à votre développement. La Chaleur et la Lumière viennent de Dieu, l'humidité est la Vie, et nous aurons à utiliser ces conditions extérieures. Le sol, c'est notre corps, dans lequel le grain de blé, c'est-à-dire notre âme, est planté. La Chaleur, c'est l'Amour, la Lumière, c'est la Vérité Divine, et la Sagesse se manifeste par le processus de croissance. C'est la Voie sur laquelle s'effectuent les mouvements justes dans le corps. Cette Doctrine dont je vous parle, ne la comparez pas à d'autres doctrines et n'en parlez point à l'extérieur. Pourquoi ne pas en parler ? Tant que vous n'essayez pas ce que vous étudiez, comment pouvez-vous le raconter aux autres? Après avoir acquis de l'expérience, obtenu un résultat, vous aurez la force de le raconter aussi à d'autres gens. Celui d'entre vous qui aime parler à tort et à travers et ne garde pas le secret, je le tiendrai responsable selon toutes les règles de l'occultisme. Les Bulgares disent: « celui qui parle beaucoup, fait peu. » Vous aussi vous êtes de ces héros. Dans les temps anciens, il y avait un roi qui avait des oreilles d’ours. Quand on faisait venir un barbier pour les lui raser, en sortant du château, on lui coupait la tête pour qu'il ne raconte pas que le roi a des oreilles d'ours. Un jour, ils ont appelé un barbier pour raser le roi, mais après avoir accompli le travail et vu ce qui l'attendait, il a supplié pour qu'on lui épargne la vie, en promettant de ne dire à personne ce qu'il avait vu au château. Le roi a eu pitié pour lui et l'a libéré. Le barbier, pour être sûr de ne rien dire à personne, est parti pour un pays lointain. Il a gardé le secret longtemps, mais son tourment était si fort qu'un jour il est allé dans le bois, il a fait un trou et a crié très fort dedans: « Le roi a des oreilles d'ours! ». Plus tard, à cet endroit un grand arbre a poussé duquel un berger a taillé un chalumeau. Lorsqu'il s'est mis à jouer, une voix s'est fait entendre: « Le roi a des oreilles d'ours. » Tout comme le barbier, vous allez faire un trou et vous allez vous écrier dedans: « Le roi a des oreilles d'ours! » Où et quoi vous allez raconter, ce n'est pas important pour moi, mais c'est inutile pour vous. C'est des expériences qu'il vous faut! Cette Doctrine a des expériences intérieures et réelles que vous devez vérifier en pratique. Ainsi, je ne veux pas vous entendre dire que telle et telle chose est illusoire. Celui qui ne veut pas se faire des illusions doit aller dans le monde – là, il n’y a aucune illusion. C'est un avertissement, car maintenant vous êtes mes invités, et selon les règles de la politesse, il n'est pas permis de battre ses invités. Lorsque l’élève de l’école Occulte fait une erreur, sa plus grande punition est le silence de ceux autour de lui et par cela, ils le dénoncent. Une autre règle pour l’élève: être sincère à l'égard de son esprit, sincère à l'égard de son âme et avec soi-même, ou autrement dit, sincère avec son père sincère avec sa mère, sincère avec ses frères et soeurs. Les deux éléments – le père et la mère – vous ne les voyez pas, ils sont en haut, il reste vos frères et sœurs que vous voyez ici sur Terre. Pour la prochaine fois, je voudrais que quelqu’un de vous rédige un essai sur le système osseux, sur le squelette, quelqu'un d'autre - sur les fonctions du cœur et de la circulation sanguine, une autre personne – sur le système digestif. Sofia, le 19 février 1920, 19 heures *le verbe bulgare « обирам » signifie « voler » et « cueillir »